Millesimes Et Vins

Edition du 01/12/2015
 

Domaine Jas d’Esclans et Château de Vaucouleurs

Fabuleux

Domaine du JAS D'ESCLANS

Le Jas d’Esclans est l’un des plus beaux Domaines Crus Classés de Provence, situé sur les coteaux de La Motte, avec un terroir argilo calcaire caillouteux. Le vignoble de 55 ha est bien protégé par les collines environnantes et bénéficie d’une exposition Est-Sud-Est très favorable. Les vignes bénéficient de l’influence maritime, et sont cultivées en Agriculture Biologique depuis toujours. Le château de Vaucouleurs a un vignoble de 23 ha, et les vins du Château sont Biologiques dès le millésime 2013.


Blanc Jas 2014. Robe jaune pâle d’un bel éclat. Nez complexe mêlant des notes fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées de pêches, d’agrumes, citron vert et des notes florales de chèvrefeuille. La bouche est fraîche, légère, toute en dentelle d’une belle finesse. Blanc Loup 2014. Belle robe or pâle. Nez expressif épicé, fumé, grillé, vanillé puis arômes de fruits blancs poire pour finir sur des notes fraîches mentholées. Belle bouche harmonieuse, persistante sans lourdeur finissant sur des notes de noisette, de vanille et de fruits secs, ananas. Rosé Jas 2014. Robe pâle saumonée. Nez fin de banane, abricot puis de fruits secs. La bouche est équilibrée toute en rondeur finissant sur des notes de fruits confits. Rosé Loup 2014. Belle robe pâle pétale de rose. Nez expressif, fruité de framboise, fraise et notes florales de violette. Bouche riche enveloppant bien tout le palais pour finir sur des notes de roses et de litchi. Rouge Jas 2012. Belle robe grenat limpide. Nez de fruits noirs, cassis, sureau et note épicée, réglissée et cacao. Belle bouche aux tanins mûrs tapissant bien tout le palais. Finale persistante sur des notes réglissées et café. Un vin à déguster dès maintenant qui se bonifiera encore pendant plusieurs saisons. Garde potentielle 3 à 5 ans. Rouge Coup de Foudre 2010. Robe à reflets bien tuilés. Nez expressif épicé, clou de girofle, poivre et note de cuir, gibier à plumes évoluant sur des arômes de fruits à l’eau de vie, pruneaux, griottes. Attaque en bouche souple puis évolution tout en douceur. Les tanins sont mûrs bien étoffés et persistants. Un vin prêt à être dégusté. Le Rouge 2011 développe des arômes de fruits rouges et noirs qui s’associe facilement avec des repas conviviaux et simples (grillades, charcuteries…). Blanc Château 2014. Belle robe brillante à reflets verts. Nez expressif bien fruité de poire, banane, ananas. Bouche ample d’un bel équilibre et sans agressivité finissant sur des notes fraîches d’agrumes, pamplemousse et citron vert. Blanc Lézard 2012. Belle robe étincelante, jeune avec encore des reflets verts. Nez élégant de fruits exotiques, ananas, litchi mêlés à des notes de vanille pour finir sur une touche minérale de pierre à fusil. La bouche est enveloppante et persistante avec des arômes de poire williams et des notes fumées. Rosé Château 2014. Robe pâle saumonée. Nez complexe de fruits rouges, d’abricot et de groseilles. Bouche ronde, légère finissant sur les mêmes arômes. Rosé Lézard 2014. Robe très pâle de couleur chair. Nez fin, fruité, banane, framboise. Bouche riche d’une grande persistance pour finir sur des notes florales de violette, de rose puis de framboise. Rouge Château 2012. Robe rubis assez légère. Nez de fruits rouges, cerise, griotte et pointe végétale poivron. La bouche est souple, friande, facile à boire finissant sur des arômes de fruits à noyau. Un vin prêt à boire. Rouge Lézard 2012. Belle robe grenat de bonne intensité. Nez complexe de fruits compotés et notes fraîches eucalyptus et une pointe fumée, grillée. Belle matière riche pleine aux tanins généreux finissant sur une note boisée discrètement vanillée. Un vin qui se bonifiera encore pendant toute l’année 2014. Garde potentielle de 5 à 6 ans.

   

Domaine Jas d’Esclans et Château de Vaucouleurs

Matthieu et Gwenaëlle De Wulf
Route de Callas
83920 La Motte
Téléphone : 04 98 10 29 29
Télécopie : 04 98 10 29 28
Email : contact@jasdesclans.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT CHAMPAGNE
e_champagne.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (Hors classe) (r)
DEVAUX (D) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaire) (r)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
ELLNER (Réserve) (r)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal)
DE SOUSA (Caudalies)
DE TELMONT (O.R.1735)
PAUL BARA (Réserve) (r)
Pierre ARNOULD (Aurore)
LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs)
LOMBARD (Grand Cru) (r)
PIPER-HEIDSIECK (Rare)
DE VENOGE (Princes)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
VEUVE CLIQUOT (Grande Dame)*
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
CHARPENTIER (Terre d'Émotion)
GATINOIS (Grand Cru)
COLLET (Esprit Couture)*
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
MUMM (R. Lalou)*
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
RALLE (Réserve)*
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
Laurent LEQUART (Prestige)
Etienne OUDART (Référence)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
SIMART-MOREAU (Grande Réserve)
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)
DAUPHIN (Instant Intégral)
Guy CHARBAUT (Millésimé)*
PERRIER JOUËT (Belle Epoque)*
Jacques DEFRANCE (Millésime)
Philippe DUMONT (Prestige)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)*
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
Guy CADEL (Grande Réserve) (r)
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
René RUTAT (Millésimé)
THÉVENET-DELOUVIN (Prestige)*
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)*
MORIZE (Sélection) (r)
Pierre GOBILLARD (Prestige)*
BAILLETTE-PRUDHOMME (Memoris)*
CARLINI (Millésime)
Daniel PERRIN (Millésime)*
Michel GAWRON (S)*
ASPASIE (Brut de Fût)*
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)
BARON ALBERT (La Préférence) (r)
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)*
GREMILLET (Evidence)*
MALETREZ (Premier Cru)*
HAMM (Signature) (r)
Lionel CARREAU (Préembulles)*
HUOT (Carte Noire)
Rémy MASSIN (Prestige)*
André TIXIER et Fils (Millésime)*
VEUVE OLIVIER (Grande Réserve)*
Charles COLLIN (Blanc de Noirs)*
FAUCHERON GAVROY*
Hervé LECLERE (Secret Millésime)*
LEJEUNE-DIRVANG (Seilles d'Or)*
MARINETTE RACLOT (Millésime)
MOUZON LEROUX
BARDOUX (Millésimé)*
GOUTORBE (Spécial Club)
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)
DELOT (Légende)*
LAFORGE-TESTA (Millésime)
(AUTRÉAU-LASNOT (Prestige))
Christian BRIARD (Ambre)*
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
DOUSSOT (Grande Cuvée)
François BROSSOLETTE (Millésime)*
J.CHARPENTIER (Pierre-Henri)
HENIN-DELOUVIN (Grand Cru)*
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
OLIVIER Père et Fils (Aparté)
Paul GOERG (Millésime)*
BONNET-GILMERT (Millésimé)
R. DUMONT et Fils
MOREL Père et Fils (Cuvé Gabriel)*
ROGGE-CERESER (Excellence)*
HUGUENOT-TASSIN (Réserve)*
(Germar BRETON (Blanc de Blancs))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
DEUTZ*
BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve)
Edouard BRUN (Élégante)
BOIZEL (Grand Vintage)
DELAUNOIS (Sublime)*
DRAPPIER (Grande Sendrée)
Pierre MIGNON (Madame)*
FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
Michel TURGY (Blanc de blancs)
GIMONNET Pierre (Fleuron)
VINCENT D'ASTRÉE (Millésimée)*
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
PERSEVAL-FARGE (Millésimé)
Bernard LONCLAS (Prestige)
Bruno PAILLARD*
DILIGENT (Millésime)
Jean-Bernard BOURGEOIS (Millésime)
MOUSSE-GALOTEAU (Les Vinages)
BARDY-CHAUFFERT (Réserve)
Albert de MILLY
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)*
COUTIER (Henri III)
Xavier LECONTE (Vent des Anges)*
Nathalie FALMET (Nature)*
RENAUDIN (Réserve)*
PENET-CHARDONNET (Extra Réserve)*
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Michel LABBÉ (Prestige)
Yvon MOUSSY (Prestige)*
MARGAINE (Spécial Club)*
MÉDOT (Blanc de blancs)
VERRIER (Raymond Verrier)
VIGNON Père et Fils (Extra brut))
JEAUNEAUX ROBIN (Extra)
ROYER (Grande Réserve)*
André ROBERT (Mesnil)*
J.M TISSIER (Apollon)*
BESNARD CHEVALIER (Meline)*
COLIN (Grand Cru)*
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)
MOUZON LEROUX (L'Ineffable)*
AMBROISE LAURENT (Fraîcheur)
GASTON COLLARD (Zéro)
ROBERT-ALLAIT (Prestige)
BERTEMES (Extra)
BLONDEL (Blanc de blancs)*
(Gaston CHIQUET (Blanc de Blancs) (r))
Alexandre PENET (Nature)*
A. ROBERT (Sablon)*
LECLERC-BRIANT (Les Crayères)*
BRIGITTE BARONI
BOREL LUCAS (Séléction)*
CHASSENAY d'ARCE (Premier)*
DANGIN (Prestige)*
GALLIMARD (Quintessence)
ERIC LEGRAND
PRIEUR (Millésimé)
SADI-MALOT (Cuvée SM)*
Franck DEBUT (Tradition)
GRASSET-STERN (Millésimé)
PETITJEAN-PIENNE (Millésimé)
Philippe GONET (Extra)
Hubert PAULET (Risléus)*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(Gaston RÉVOLTE (3e Millésnaire)*)
(LENOBLE (Grand Cru)*)
(PANNIER (Réserve)*)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
(LAMBLOT (Premier Cru))
Prestige des SACRES (Privilège)*
BOUCHÉ (Millésimé)
FLEURY (Fleur de l'Europe)
ROLLIN (Grande Réserve)
(Nicolas FEUILLATTE (Grand Cru)*)
(GARDET (Prestige))
(FENEUIL-POINTILLART (Premier Cru))
Robert JACOB (Collection Privée)*
(VOLLEREAUX (Marguerite)*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(Michel GENET (Grand Cru))
TISSIER et Fils (Saveur de Juliette)*
Daniel CAILLEZ (Héritage)
Vincent COUCHE (Perle Nacre)*
FOISSY JOLY (Grande Cuvée)
NAPOLEON (Blanc de blancs)
LOUIS de SACY (Inédité)
BONNAIRE (Millésimé)*
(SENDRON-DESTOUCHES (Millésimé)*)
VEUVE LANAUD (Prétrosses)*
WIRTH et MICHEL (3 Cépages)
DUMENIL (Prestige)
(PIERRARD (Blanc de blancs))
BLIARD-MORISET (Réserve)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

COULY-DUTHEIL


Le Domaine (depuis quatre générations) est géré selon le principe de la lutte raisonnée et du respect de l'environnement (enherbement complet du vignoble, effeuillage, faibles rendements…). Trois terroirs : les plaines aux graviers mêlés de sables en bordure de Vienne, les pentes et les plateaux argilo-silicieux, et les coteaux argilo-calcaires. Beau Chinon rouge Clos de l'Olive 2011, élevage de 9 mois en cuves, classique, riche en couleur comme en matière, au nez intense de fruits mûrs et d'humus, légèrement épicé. Le Chinon Clos de l'Écho 2010, issu d'un élevage de 9 mois en cuves avant mise en bouteille, Liger d'Argent au concours des vins du Val de Loire 2012, d'un beau rubis profond, un vin qui développe un nez puissant dominé par la cannelle et la cerise noire. Le Chinon rouge Baronnie Madeleine, au bouquet très développé avec des nuances épicées, plein en bouche, aux arômes de fruits rouges et de sous-bois. Goûtez le blanc Les Chanteaux, élevage sur lies fines pendant 4 à 5 mois, parfumé, riche et rond, très fin, au nez subtil et persistant (fruits frais, amande), tout en finale, et le Chinon rosé René Couly, élevage sur lies, à la fois sec et tendre.

Jacques et Arnaud Couly
12, rue Diderot - BP 234
37500 Chinon
Téléphone :02 47 97 20 20
Télécopie :02 47 97 20 25
Email : info@coulydutheil-chinon.com
Site personnel : www.coulydutheil-chinon.com

Château de BERNADON


Propriété de 43 ha dont 10 de vignes plantées sur un sol argilo-calcaire. Très réussi, ce Bordeaux Supérieur 2012, de belle robe soutenue, aux tanins riches, aux connotations caractéristiques de fruits frais et de sous-bois, alliant une jolie structure à une rondeur séduisante. Le 2011 développe des tanins fondus, un bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un vin bien corsé. Beau 2010, charnu, avec des notes de groseille surmûrie, souple et bien corsé, bien ferme en bouche, ample, parfumé, persistant, très réussi. Excellent 2009, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin avec des tanins mûrs, de bouche dense dominée par la prune. Le Rosé de Bernardon 2013 est rond, de belle teinte, légèrement épicé, de bouche pleine et persistante, vraiment très agréable.

Vignoble Rouvière

33580 Monségur
Téléphone :05 45 81 16 58 et 06 85 30 40 40
Télécopie :05 45 82 27 89
Email : contact@bernadon.com
Site personnel : www.bernardon.com

Cave Les Vins de ROQUEBRUN


Au sommet. Cette cave de référence, remarquablement équipée, collectionne également les récompenses. Le vignoble s’étend sur quelque 500 ha de coteaux schisteux, en terrasses,exposés plein sud. Les sols sur lesquels s’est développée la culture de la vigne, comptent parmi les plus anciens de France. En effet, ils remontent au début de l’ère primaire pour la majorité d’entre eux. Leur chai d’élevage de 900 barriques de chêne français est réservé au vieillissement de leurs cuvées de prestige. “En 2013, nous raconte Daniel Marusinski, en terme de volume, la récolte se situe tout à fait dans la moyenne. Les dégustations régulières confirment le niveau qualitatif tant sur les blancs que sur les rouges. La maturité était à son optimum et les raisins particulièrement sains. En 2014, la deuxième partie de vendange a été perturbée par un temps capricieux et des éléments déchaînés qui ont provoqué de graves dégâts; malgré cela, tout a été mis en œuvre pour que cette vendange soit rentrée avant la pluie et éviter tout risque de pourriture. Résultat : la récolte s'est avérée tout aussi qualitative que celle de 2013 grâce à la patte de l'œnologue. Les deux millésimes se caractérisent par leur fraîcheur, leur élégance et leur structure. Les vins à la vente en blancs : Fiefs d'Aupenac 2012 et Seigneur d'Aupenac 2012 en Saint-Chinian. Rouges : Saint-Chinian cuvée Prestige 2012 (à dominante Mourvèdre), La Grange des Combes 2012 en Saint-Chinian-Roquebrun, les Roches Noires, les Fiefs d'Aupenac 2012 et Seigneur d'Aupenac 2010.” Vous aimerez ce Saint-Chinian Roquebrun rouge Les Fiefs d’Aupenac 2012 (60% Syrah, parts égales de Grenache et de Mourvèdre), de couleur intense, aux connotations de cassis, de fraise des bois et de poivre, riche, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme aux papilles, de bonne garde, un vin de belle matière et d’excellente évolution. Le Saint-Chinian Les Fiefs d’Aupenac blanc 2013 (80% Roussane et 30% Grenache blanc), sélection parcellaire de vieilles vignes, est vraiment excellent, avec des notes aromatiques de pêche et de coing, long et équilibré, vif et ample à la fois, d’une belle harmonie. Le Saint-Chinian Roquebrun Roches Noires 2012, régulièrement primé, a toujours un nez de fruits cuits et d’humus, des tanins équilibrés, une bouche à la fois puissante, soyeuse et parfumée. Il y a aussi le Saint-Chinian Col de l’Orb rosé 2013, de bouche savoureuse, le Saint-Chinian Col de l’Orb rouge 2013, avec des arômes de groseille, bien charnu, et Saint-Chinian Col de l’Orb blanc 2013, d’une bonne acidité, avec des senteurs de pêche et de fleurs blanches.

Directeur : Alain Rogier
Avenue des Orangers
34460 Roquebrun
Téléphone :04 67 89 64 35
Télécopie :04 67 89 57 93
Email : cave@cave-roquebrun.fr
Site personnel : www.cave-roquebrun.fr

CEDRIC CHIGNARD


Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 8 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s’exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime, et élève un grand Fleurie comme on devrait en voir plus souvent, c’est-à-dire un vin où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle. Les vendanges sont manuelles, la vinification traditionnelle par grappes entières, et l’élevage se fait en cuves, en foudres ou en fûts. Superbe Fleurie Les Moriers 2011, qui doit sa notoriété séculaire à un sol privilégié, issu du granite où il plonge ses racines, de couleur pourpre, avec des nuances complexes de fruits des bois, de violette et de prune, très fin mais très structuré, réussite prometteuse. Le 2010, au nez intense où s’entremêlent les fruits mûrs (groseille, fraise) et l’humus, est un vin corsé, avec des tanins présents et savoureux, très bien élevé, alliant puissance et finesse, de garde. Le Fleurie cuvée Spéciale Vieilles Vignes 2010 est vraiment remarquable, un vin de couleur cerise soutenue, aux arômes de fruits cuits (fraise, groseille) et de sous-bois, très équilibré, aux tanins fermes et fondus à la fois, avec cette bouche finement épicée. Beau 2009, de bouche intense et dominée par la mûre et la violette, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, harmonieux et très équilibré, qui s’accorde parfaitement avec un gigot, mais mérite d’être conservé pour mieux profiter de son potentiel. Nombreuses récompenses obtenues et largement méritées.

Cédric Chignard
Le Point du Jour
69820 Fleurie
Téléphone :04 74 04 11 87
Télécopie :04 74 69 81 97
Email : domainechignard@vinsdusiecle.com
Site : domainechignard


> Nos dégustations de la semaine

Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Les magnifiques bâtiments s'intègrent depuis leur origine dans le vignoble. Témoins de l'histoire, les immenses écuries et les cuves à Vins construites en pierre de taille, datent de 1752, et sont toujours en service dans les chais.
“En 2014, nous avons connu une grande sécheresse qui a eu comme conséquence une toute petite récolte que nous avons vendangée sous un superbe soleil, nous raconte Pierre Birot. L’avantage, c’est que les Vins sont bien concentrés et fruités. Les blancs comme les rosés sont excellents, vraiment délicieux, les rouges sont encore à l’élevage mais sont très charnus, très prometteurs. Nous commercialisons les blancs et les rosés 2014 avec notamment la gamme Méli Mélo. A la dégustation, les blancs et rosés sont très fruités, aromatiques, belles couleurs… ils ont tout pour eux ! Nous allons avoir du mal à répondre à toutes les demandes. Nous espérons avoir plus de volume en 2015.”
On se fait plaisir avec ces Saint-Chinian Esprit de Famille, tout d’abord avec la cuvée Mathieu, prénom du fils de Pierre, issue d’une sélection à la souche agrémentée d’une vinification intégrale en barriques demi-muids, vraiment “la” cuvée du Château. Il y a aussi la cuvée Camille rosé, Camille étant le prénom de la fille de Pierre, toujours dans le peloton de tête des meilleurs Vins rosés de la région, un vin plein en bouche, frais, bien équilibré, avec des arômes de groseille et d’épices, d’une belle persistance. Remarquable sélection parcellaire, le Saint-Chinian Rouge Les Terrasses de Fontenille 2011 (dominante Syrah), tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, aux tanins présents et mûrs à la fois, un vin intense qui mêle puissance et ampleur, où dominent les fruits cuits en finale.
Le Saint-Chinian Sélection Rouge 2012, bien expressif de son terroir schisteux, est intense au nez comme en bouche, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, très bien équilibré, aux tanins fermes et fondus à la fois. Le Saint Chinian Rouge Vieilles Vignes 2012 est un nectar de fruits rouge surmonté d’un léger élevage sur des barriques de chênes, un vin ample et gourmand. Coup de cœur pour le duo l’Hermitage rouge et blanc élevé uniquement en fûts de chêne 12 mois pour le rouge et sur des fûts de chêne et d’acacias pour le blanc. Un vin riche, puissant en bouche, aux tanins présents et savoureux à la fois, d'une finale persistante. Le 2012, de couleur grenat, est d’une belle concentration, aux notes de fruits rouges mûrs et d’épices, alliant distinction et richesse, très représentatif de ce grand millésime. Le blanc 2013, issu d’un assemblage de Chardonnay et de Viognier, est surprenant par sa fraîcheur et son élégance.
Coup de cœur également pour le Saint-Chinian rosé, issu de saignée, élevé 5 mois en cuves sur lies avec une fréquence de bâtonnages en fonction de la dégustation, aux notes d’abricot et de petites fleurs, tout en finale, avec ces nuances de fleurs fraîches et de framboise mûre.
Profitez-en pour prendre le temps de faire la visite gratuite des chais avec dégustation, balade pédestre, circuit VTT, expositions de peinture... et de profiter de leurs gîtes, remarquablement situés.
Pierre et Michel Birot

Domaine ROBLIN Matthias et Émile


Ce vignoble compte une quarantaine de parcelles situées sur des coteaux escarpés. Pratique d’une viticulture raisonnée pour respecter au maximum la nature de chaque terroir.
Voilà un autre beau Sancerre rouge Origine 2012, tris de la vendange et pressurage pneumatique, débourbage statique puis fermentation en cuves inox pendant 3 semaines avec contrôle des températures, élevage sur lies fines 5 à 6 mois avec brassages réguliers...  le tout donnant un vin d’un beau rouge profond, au nez complexe et fruité avec une dominante de griotte cuite, de belle structure en bouche. Le Sancerre blanc Origine 2012 est un vin d’une robe aux reflets or pâle, finement épicé, subtil et suave en bouche, où s’entremêlent les fruits et le genêt, tout en persistance. Tout aussi réussi, le Sancerre blanc L’Enclos de Maimbray 2012, une cuvée produite à partir de la moitié des vignes du Château de Maimbray (domaine du père et de l’oncle) repris par Matthias et Émile depuis le millésime 2010, un vin séduisant, au nez comme en bouche, associant nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, est marqué par des notes de fleurs blanches et de grillé. Leur autre Sancerre blanc Ammonites 2012, raisins issus de vignes d’une trentaine d’années sur sol argilo-calcaire du Jurassique supérieur, les ammonites représentées sur l’étiquette sont des nautiles fossilisés que l’on trouve dans ce type de sol, possède une spécificité propre, avec des notes d’agrumes et de fleurs, très persistant, un vin fruité, bien équilibré, d’une jolie finale suave. Joli Sancerre rosé Origine 2013, ample et fruité en bouche, un vin structuré et soyeux.

Château La VARIÈRE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés.
“Pour moi, me dit Jacques Beaujeau, le terroir est un ensemble de différents paramètres : la géologie (calcaire, schistes, graves...), la pédologie (croupe, coteaux, axe d’ensoleillement.. ) et le paysage (bois, bosquet...). Ces facteurs vont déterminer si la vigne se plaît et donne ce qu’elle a de meilleur. Mon travail de vigneron est d’être à l’écoute de la vigne et d’assurer son parfait équilibre afin qu’elle produise les meilleurs raisins. Mes vignes sont enherbées, cela permet la prolifération des vers de terre qui participent à l’équilibre écologique et les traitements sont limités au strict minimum.
Je suis très attaché au fait de planter le cépage adéquat au terroir. Par exemple, aux Melleresses, en Bonnezeaux, les vignes sont plantées à flanc de coteaux plein sud, les raisins de nos liquoreux sont couverts des brouillards du matin, avant d’être réchauffés par le soleil de midi. La pourriture noble se nourrit, comme il fait chaud l’après-midi, de l’humidité du matin et déshydrate ainsi le raisin, lui donnant une concentration en sucre importante. Nous avons la chance au Château La Varière d’avoir de superbes terroirs (Les Melleresses, les Guerches, la Division, Le Savetier...).
Pour les Vins rouges, à Brissac, nous avons sur la propriété d’excellents terroirs à Cabernet franc avec de superbes argilo-calcaires. Nous sommes, en Anjou, la seule appellation à avoir des calcaires (environ 1/3) où est planté le Cabernet franc. Pour le reste, les terroirs sont composés de schistes, d’argiles et de graves où s’épanouit parfaitement le Cabernet-Sauvignon."
Exceptionnel Bonnezeaux Château La Varière 2013, dense et velouté à souhait, d’une grande palette aromatique, de bouche onctueuse et persistante, bien gras, avec ces nuances de fleurs et de coing, sublime sur un Bleu d'Auvergne ou un foie gras à la confiture de figue, de belle évolution comme ce Quarts de Chaume Grand Cru Les Guerches 2013, racé, aux arômes de fleurs blanches et de miel, avec cette bouche onctueuse à la finale vive et dense.
L'Anjou-Village-Brissac La Chevalerie rouge 2013, médaille d’Or Vignerons Indépendants, Cabernet-Sauvignon, ni collé, ni filtré, avec des connotations complexes de mûre et de poivre, de couleur soutenue, au nez de fruits cuits et d’humus, aux tanins équilibrés, de bouche à la fois puissante et ronde. Superbe 2011, médaille d’Or Vignerons Indépendants, où dominent les fruits rouges et la violette, même finesse et structure, des tanins fermes et soyeux à la fois, ample au palais, un vin d’excellente évolution.
Le Bonnezeaux Les Roches 2013, un vin très parfumé (rose, musc, amande grillée...), est frais et onctueux à la fois, gras, délicat, très équilibré, de bouche pleine, parfait sur une mousse au chocolat ou un feuillantine caramélisée aux poires.
On poursuit avec cet Anjou-Village-Brissac Vieilles vignes 2013, médaille d’Or Vignerons Indépendants 2015, marqué par les fruits noirs (griotte, pruneau), de bouche pleine, ample et veloutée, d’une belle matière, un vin qui commence à se déguster particulièrement bien.
Le Coteaux-du-Layon le Savetier Château La Varière 2014 est un vin qui a beaucoup de corps et de puissance, d’une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits mûrs, puis des notes minérales, qui associe une élégance certaine à un velouté en bouche très séduisant, d'une très jolie finale comme le Coteaux-de-l'Aubance Clos La Division 2014, médaille d’argent Vignerons Indépendants 2015, au nez subtil, d’une jolie persistance, un vin parfumé avec des nuances de rose, de pain brioché et de pomme cuite.
Goûtez encore l’Anjou blanc Clos La Division 2014, médaille d’Argent Vignerons Indépendants 2015, au séduisant nez qui développe des nuances d’agrumes et de fleurs blanches, avec beaucoup d’élégance et l’Anjou rouge 2014, avec des arômes de groseille et d’épices, d’une belle persistance.
Jacques Beaujeau

> Les précédentes éditions

Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013

 



Cru D'ARCHE-PUGNEAU


Château TRIANS


Domaine de SARRY


Les Clos MAURICE


BARON-FUENTÉ


Domaine de La GAUTERIE


Château de COUDOT


De SOUSA et Fils


Château de LAUBERTRIE


Château VILLEGEORGE


Château BÉCHEREAU


Château BASTOR LAMONTAGNE


Château CROZE de PYS


Château LAFLEUR du ROY


Château MONTROSE


Domaine Benoît BADOZ


Domaine de POUYPARDIN


Frédéric MALETREZ


Alain THIÉNOT


Domaine de la CHAISE


Domaine CHAMPEAU


Château BOUTILLON


Château du MOULIN VIEUX


Château DOYAC


Château PIGANEAU


Domaine LAFRAN-VEYROLLES



CHATEAU TOULOUZE


HENRY NATTER


DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU DE LA BRUYERE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE LES TERRES DE MALLYCE


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHATEAU VALGUY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales