Millesimes Et Vins

Edition du 05/05/2015
 

DOMAINE DE CHEVALIER

Talent

Domaine de CHEVALIER

Au sommet, en blanc comme en rouge


“Notre philosophie s’affine avec le temps, nous dit Olivier Bernard. Domaine de Chevalier est en recherche perpétuelle, toujours sur le chemin de la perfection. Nous sommes en train de retrouver des valeurs que l’on avait peut-être perdues. Nous vivons plus proche de la nature pour anticiper, travailler, soigner, accompagner le millésime. Depuis 28 ans que je m’occupe du Domaine de Chevalier, j’ai procédé étape par étape, le vignoble a été replanté et, aujourd’hui, nous sommes arrivés à une maturité certaine qui s’exprime réellement dans nos vins. Depuis le début des années 2000, le vignoble est en train de restituer ce qu’on lui a donné et les derniers millésimes sont d’un niveau qualitatif rarement atteint ici. C’est vers une voie axée profondément sur la nature que j’ai décidé de me diriger les dix prochaines années, en privilégiant la diversité. On commence d’ailleurs déjà à le remarquer dans nos vins, avec cette expression aromatique bien différente de celle que l’on connaît habituellement. Le cépage s’efface, est en retrait par rapport à la terre qui s’exprime. Le terroir, c’est bien sûr ce qui a fait la notoriété de Chevalier mais nous devons sublimer la terre. Le mot terroir est presque devenu un mot galvaudé aujourd’hui, il faut plutôt parler de la plante qui va puiser sur plusieurs mètres en profondeur des richesses incroyables et apporter une expression absolument unique. Un grand vin, c’est la somme de tout cela : si l’on a bien respecté la terre, si l’on a fait des choix naturels, à commencer par le respect total du fruit, on le retrouve dans la bouteille. Concernant le Domaine de Chevalier Rouge millésime 2014 : il faut le situer un peu après deux millésimes exceptionnels 2009 et 2010, deux millésimes 5*+ ! La nature est venue nous rappeler à l’ordre ensuite avec trois millésimes compliqués. Nous avons rencontré des difficultés du début à la fin du cycle végétatif, à la maturité, aux vendanges, à l’élevage… Autant, en 2009 et 2010, il n’ y avait pas grand chose à faire, la nature était de notre côté, autant sur les millésimes 2011, 2012 et 2013, l’homme devait s’imposer, apporter sa technique pour compenser ou anticiper, mettre “sa patte”, valoriser son savoir-faire. Pour ces millésimes 2011, 2012 et 2013, je mettrais entre 3 et 4*. Nous avons donc un très joli millésime 2014, dans le genre des 2008, 2006, 2001, pas loin du 2010. Un vin assez masculin, avec pas mal de tanins, de la fraîcheur, des PH assez acides, une très belle élégance. En 2014, au Domaine de Chevalier, on se rapproche du 5*, c’est un millésime très réussi. Je suis vraiment très satisfait de mes rouges 2014. Pour le Domaine de Chevalier Blanc, les années fraîches comme 2011, 2012, 2013, étaient propices pour faire de grands millésimes et nous avons d’ailleurs produit d’excellents blancs 4*. En 2012, en blanc, on est près du 5*. Au Domaine de Chevalier, en effet, nous avons produit un très joli millésime de blanc en 2012 et de très jolis millésimes 2011 et 2013. Le 2010 étant un très grand millésime en blanc, 2009 plus généreux, un peu chaud, un peu moins de garde. Pour le Blanc 2014, nous avons vraiment un millésime exceptionnel 5*+, il fait partie des très grands millésimes de blanc tout comme 2010, 2012, 2007, 2001, 1996. C’est un grand millésime, qui marque l’histoire d’une propriété ! Pourquoi le Domaine de Chevalier Blanc 2014 est-il à un tel niveau qualitatif ? Cela est dû à un été relativement frais, une pluviométrie normale, un mois de septembre extrêmement sec, chaud, très ensoleillé et frais la nuit. Toutes les conditions réunies pour un développement parfait des cépages de blanc. Fraîcheur la nuit pour conserver l’acidité, chaleur sans excès la journée qui permet une bonne concentration du fruit. Nous avons vendangé des raisins avec des taux records de sucre et de puissance, mais, en plus, d’une fraîcheur incroyable. Nous obtenons donc une belle ampleur apportée par la maturité, une belle concentration due au mois de septembre, et enfin une belle acidité, en conclusion, un ensemble idéal. Cela donne des vins d’un équilibre incroyable, avec des Sauvignons et des Sémillons superbes. C’est vrai pour les Sauvignons au Domaine de Chevalier mais aussi des Sémillons à Sauternes, au Clos des Lunes, qui ont la particularité d’être à la fois gras, frais et tendus, c’est vraiment lié au terroir, et en 2014, nous obtenons une qualité optimale.”

   

DOMAINE DE CHEVALIER

Olivier Bernard

33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@domainedechevalier.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAINT-EMILION
e_saint-emilion.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Clos FOURTET
CHEVAL BLANC (Hors Classe)
TROTTEVIEILLE
HAUT-SARPE
LAROQUE
PIGANEAU
LA TOUR DU PIN FIGEAC
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BÉLAIR
BALESTARD-LA-TONNELLE
CANTENAC
FONROQUE
MAUVINON
LA MARZELLE
CLOS DES MENUTS
CLOS TRIMOULET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FRANC-LARTIGUE
GROS CAILLOU
GUILLEMIN-LA-GAFFELIÉRE
CLOS DES PRINCE
LA ROSE POURRET
VIEUX-POURRET
(GRAND-CORBIN-DESPAGNE)
DARIUS
CROIX D'ARMENS
VIEUX-RIVALLON
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ROL VALENTIN
TOUR GRAND FAURIE
CADET-BON*
CLOS DE SARPE*
CLOS LABARDE
ORISSE DU CASSE
FRANC-POURRET
LA GRÂCE-DIEU LES MENUTS
CROIX MEUNIER
DE LA COUR
LAUDES
LE DESTRIER
LA GARELLE
ROCHER



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CROIX DE BERTINAT
(GUADET*)
LA FLEUR PICON
GUEYROT
HAUT-ROCHER
TOUR SAINT-PIERRE
(GRAND CORBIN MANUEL)
BÉARD-LA-CHAPELLE
BEAURANG
(FONPLEGLADE)
LA GRACE-DIEU
GRAVET-RENAISSANCE*
PETIT MANGOT
PONTET FUMET
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA GRAVE-FIGEAC
MANGOT
PINDEFLEURS
BEAULIEU-CARDINAL*
FRANC-GRACE-DIEU
HAUTES-GRAVES-D'ARTHUS*
MELIN

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

FAMILLE ELIE SUMEIRE VIGNERONS EN PROVENCE


Les vignobles s’étendent sur 300 ha, avec un âge moyen de 30 ans. Les vignes sont cultivées selon les règles de l’agriculture raisonnée, labourage et travail à l’ancienne, en respectant la charte “Nutrition méditerranéenne en Provence”.  Toujours une référence, ce superbe Côtes-de-Provence Sainte-Victoire cuvée César rosé 2014, Grenache 75%, Syrah 25%, macération pelliculaire de la vendange sélectionnée, égrappée à basse température dans les pressoirs thermo-régulés en acier inoxydable, puis fermentation à température contrôlée en cuves acier inoxydable... le vin, qui collectionne les récompenses, dégage des senteurs caractéristiques de pêche, de rose et de fruits secs, alliant rondeur et fraîcheur aromatique, complexe et savoureux, tout en subtilité aux papilles. Le Côtes-de-Provence Château Coussin Sainte-Victoire rouge 2011, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d’humus, de bouche intense et dominée par le pruneau confit, est un vin très équilibré, tout en persistance, qui poursuit une belle évolution comme le Côtes-de-Provence Sainte-Victoire Château Maupague rouge 2009, issu d’un terroir d’éboulis et de colluvions d’argiles ou de grès, au nez complexe où prédominent le cassis et la groseille, aux tanins fondus mais bien présents. Le Côtes-de-Provence Sainte-Victoire Château Maupague rosé 2014, Grenache 70%, Cinsault 25% et Syrah 5%, est friand, vif et parfumé, très persistant en bouche où l’on retrouve des nuances de fruits frais. Provenant du vignoble de Cuers, il y a cencore ce Côtes-de-Provence Château d’Afrique rosé 2014, Grenache 40%, Cinsault 20%, Syrah 20% et Tibouren 20%, de robe délicate, alliant nervosité et rondeur, vif, bien parfumé, d’une très jolie ampleur en bouche. Goûtez également le Côtes-de-Provence Château Coussin Sainte-Victoire rosé 2014, Grenache 65%, Cinsault 20% et Syrah 15%, de belle couleur, tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de rose, d’une longue finale parfumée. Savoureux blanc 2013, pur Rolle, de belle robe, ferme et suave au palais avec des nuances de poire, d’une jolie finesse, tout en distinction et richesse à la fois.

Famille Sumeire
Château Coussin - 1 048, chemin de Coussin
13530 Trets
Téléphone :04 42 61 20 00
Télécopie :04 42 61 20 01
Email : sumeire@sumeire.com
Site personnel : www.sumeire.com

Château LARRAT


La propriété, déjà importante au siècle dernier, constitue un ensemble de 60 ha, d’un seul tenant. Les sols argilo-siliceux et limoneux de ce terroir donnent au vin toute sa richesse. Excellent Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2011, majoritaire en Merlot, le reste en Cabernets, élevé 6 mois en cuves et 12 mois en fûts de chêne, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, un vin de belle matière. Le 2010 (62% Merlot, 27% Cabernet-Sauvignon, 11% Cabernet franc), élevé 6 mois en cuves et 12 mois en fûts de chêne, allie concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de prune et de fumé. Il y a aussi le Côtes de Bourg rouge 2012, très réussi, au nez puissant et subtil, de belle charpente, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire...), de bouche structurée.

Bernard Larrat - Earl Domaine de Grillet
5, Grillet
33710 Pugnac
Téléphone :05 57 68 80 64 et 06 16 60 91 17
Télécopie :05 57 68 82 65
Email : dom.grillet@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-larrat.fr

Les Clos MAURICE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés, en blanc comme en rouge. Mickaël Hardouin , vigneron depuis 1997 aux côtés de son père, a repris l'exploitation lors du départ de son père en retraite en 2007. Domaine de 20 ha. La majeure partie des vignes du clos Maurice est située sur des terroirs qui ont une vraie personnalité. Ils sont enclos pour beaucoup (Clos Maurice, Clos Poinçon, Clos de Dards, Clos Prieur…). Ces terroirs argilo-calcaires (le calcaire est ici la pierre de tuf) confèrent au vin une structure harmonieuse et veloutée. “En 2014, nous raconte Mickaël Hardouin, le beau mois de septembre à permis d’amener la vigne à maturité et d’avoir de beaux rendements. C’est un vin élégant, équilibré, avec beaucoup de fraîcheur, sur le fruit avec de très beaux arômes de griotte, mûre et framboise.” Exceptionnel Saumur-Champigny La Cabriole des Clos 2010, dont le contenant est particulièrement réussi, sobre et moderne, un vin tout en bouche, de robe rouge rubis foncé, très savoureux, aux notes subtiles d’épices (cannelle, poivre) et de fruits noirs bien mûrs, d’une belle longueur au palais. Le Saumur-Champigny Clos de Midi 2013, marqué par son sol calcaire, cassis), aux tanins bien fondus mais très présents, un joli vin complexe, charnu et parfumé en bouche. Beau Saumur-Champigny Vieilles Vignes 2013, d’un beau rouge profond, riche en fruits rouges et noirs, ample et structuré, tout en persistance d’arômes, tout en bouche, à la fois puissant et friand. il y a aussi le Crémant de Loire Volupte des Clos rosé 2013, séduisant, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise…), avec cette touche délicatement épicée en finale, de mousse abondante (le blanc est tout aussi réussi).

Mickaël Hardouin
18, rue de la Mairie
49400 Varrains
Téléphone :06 88 15 01 14
Télécopie :02 41 52 44 32
Email : closmaurice@orange.fr
Site personnel : www.clos-maurice.com

DOMAINE DE BELLEVUE


On retrouve des écrits sur Bellevue dès le XVIIème siècle. C’était alors le pavillon de chasse de nobles toulousains. La naissance du Domaine viticole date de la fin du XVIIIème siècle. Depuis cette date, on a toujours fait du vin à Bellevue. C’est en 1977, qu’Hélène Péra rachète le domaine, et entreprend de lourds travaux pour restaurer la propriété. Cette diplômée de Lettres Anciennes, décide de se reconvertir et d’entreprendre les formations nécessaires pour produire son propre vin. Huit ans de travail et d’investissements seront nécessaires pour remettre le vignoble en état et aboutir à la naissance en 1984 de la première bouteille. Cette première cuvée en blanc obtient une médaille d’argent au Concours Général Agricole de Paris et marquera le début de l’aventure. L’utilisation des produits phytosanitaires est raisonnée, dans une démarche de qualité et de protection de l’environnement. Le travail du sol est privilégié, les vendanges sont mécaniques. Son IGP Côtes-de-Thongue rouge Rive Gauche 2010, (Cabernet-Sauvignon, Syrah), est un vin au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes d’humus, de poivre et de réglisse en bouche, corsé et bien épicé. L’IGP Côtes-de-Thongue rouge Séduction 2011 (Syrah, Grenache, Petit Verdot), est corsé, aux tanins très soyeux mais très fermes également, au nez complexe (fraise des bois, réglisse). L’IGP Côtes-de-Thongue Chardonnay 2013, aux notes de pêche, est un vin tout en bouche, tout en structure et parfums, fondu et persistant comme cet autre IGP Côtes-de-Thongue Viognier 2013, avec beaucoup de fraîcheur et de vivacité en bouche, gras, très floral, avec des notes d’agrumes et de fruits exotiques. 

Olivier Fernandez

34290 Montblanc
Téléphone :04 67 98 50 01
Télécopie :04 67 98 58 66
Email : domainedebellevue@vinsdusiecle.com
Site : domainedebellevue
Site personnel : www.vin-domainedebellevue.com


> Nos dégustations de la semaine

Château PAS DU CERF


Belle propriété de 700 ha. Au coeur d'une forêt de chênes et d'arbousiers, le vignoble de 80 ha s'étire sur les coteaux schisteux embrasés par le soleil. Au Château, la passion de la vigne est celle de la famille, qui, dès 1848, égrenait ses premières vendanges grâce à Martin Bonaventure. Aujourd'hui, Geneviève et Patrick sont soutenus par leurs trois filles Aurore, Diane et Marion. Culture basée sur une attitude raisonnée.
J'apprécie tout cela comme leur Côtes-de-Provence rosé Château Camp Long cuvée Truchette 2011 (40% Grenache, 50% Cinsault et 10% Tibouren), avec une belle robe rose pivoine et des arômes fins de fruits exotiques qui développent au palais beaucoup d'élégance. Tout en bouche, le Côtes-de-Provence rosé Château Camp Long Sainte Léonie 2011 (70% Grenache, 30% Cinsault), au nez où dominent les fruits frais, la rose et le coing, subtil, d'une grande persistance en bouche avec des nuances de fraise. Aucune hésitation non plus.
Geneviève et Patrick Gualtieri
Route de Collobières
83250 La Londe-les-Maures
Tél. : 04 94 00 48 80
Fax : 04 94 00 48 81
Email : info@pasducerf.com
www.pasducerf.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Maison Jean BARONNAT


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Ici, on a pour devise "Le respect du vin".
Superbe Moulin-à-Vent 2011, avec de beaux reflets pourpres, aux arômes de fruits cuits (cassis, fraise) et de réglisse, de bouche ample et fondue, un vin dense et complexe (10€ environ). Le Brouilly 2012, avec des notes de mûre et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure, tout en rondeur (8€ environ). Le Chénas 2011, bien corsé, aux arômes de violette, de pruneau et de mûre, est tout en bouche, de robe grenat. Vous apprécierez aussi le Beaujolais blanc 2012, de bouche intense, aux arômes subtils, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, harmonieux et très équilibré. Joli Beaujolais rosé 2011, au nez délicat de rose et de fruits frais, tout en souplesse. Goûtez le Mâcon Solutré-Pouilly 2011, qui associe richesse aromatique et persistance, frais en bouche, avec des connotations de noisette et d'abricot, et le Mâcon-Villages blanc 2012, où s'entremêlent des notes d'amande et de bruyère, de bouche ronde comme le Saint-Véran blanc 2012, un très joli vin où la suavité s'allie à une fraîcheur subtile, avec des senteurs florales délicates.

Jean-Jacques Baronnat

Château BORDE-ROUGE


Lle Corbières cuvée Carminal rouge 2012 (Bio), issu de terres rouges, spécifiques au domaine, très riches en oxyde de fer. Calcaire blanc fissuré permettant un enracinement très profond... un vin de robe grenat soutenu, charnu, riche, très bien élevé, aux senteurs de myrtille, de violette et d'épices, gras, alliant puissance et souplesse. Le Corbières Carminal blanc 2013 (Bio), pur Grenache blanc, est tout aussi réussi, tout en finesse aromatique, où se mêlent des notes d’amande, de poire et de chèvrefeuille, un vin ample, de bouche persistante et savoureuse.

Frédéric et Jean Carrère
Route de Saint-Pierre
11220 Lagrasse
Tél. : 09 64 13 04 39 et 06 30 33 60 23
Fax : 04 68 65 17 39
Email : contact@borde-rouge.com
www.borde-rouge.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012

 



Jean-Christophe MANDARD


THÉVENET-DELOUVIN


Château La GALIANE


Château de COUDOT


Château La CROIX DAVIDS


Domaine Jean CHARTRON


Château BOUTILLON


Joseph DORBON


Château des GRAVIÈRES


Château LUCHEY-HALDE


Château PANCHILLE


Guy CADEL


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Clos LABARDE


Château PASCAUD


ROEDERER


Domaine STOEFFLER


Château LAROQUE



CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU TOULOUZE


CHATEAU DE GUEYZE


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU MONT-REDON


DOMAINE GUIZARD


EARL GUY MALBETE


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHATEAU DU MASSON


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales