Millesimes Et Vins

Edition du 08/11/2016
 

MONTROSE AU SOMMET

Excellence

Château MONTROSE

Au sommet.


Nous avons aussi étudié le phénomène de première grappe, celle qui est au plus près du pied de vigne, et, pour la deuxième grappe, la plus éloignée, nous avons déterminé que le niveau de maturité était plus précoce sur les premières grappes que sur les secondes, nous récoltons ainsi en deux temps pour attendre la maturité optimale de chaque grappe. Toujours dans cette optique de précision et d’augmentation de la qualité, nous vinifions séparément, travaillons les vins de presse en réduisant volontairement les durées de cuvaison et rajoutons les meilleures presses. Tous ces efforts ont pour vocation de permettre à nos vins ayant une structure déjà très précise de gagner en élégance et en complexité, et de permettre à notre grand terroir de s’exprimer au mieux. Cela se remarque notamment dans le 2014, un vin d’une grande pureté. Le 2015 est un millésime qui donne des vins puissants, très élégants, avec beaucoup de fruit, de finesse, aux tanins très aboutis, la qualité sera supérieure au 2014, il se rapprochera, à mon avis, de la qualité du 2010. Toute notre équipe, que ce soit dans les vignes ou les chais, a fait un énorme travail de précision qui donne des résultats tangibles, et c’est très encourageant. Nous avons équipé notre cuvier de cuves de plus petite capacité afin que notre maîtrise de l’ultra-parcellaire soit perceptible. Nous sommes passés de 20 lots de vins finis à 50, ce qui nous permet d’avoir une palette importante pour les assemblages de nos différents vins, un peu comme la palette d’un peintre…” Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2014 (fin des vendanges 30 Octobre, grande sélection des parcelles), développe un nez puissant où s’entremêlent le poivre et les fruits noirs, une matière dense, intense, savoureuse, un grand vin, très prometteur. Le 2013, aux tanins serrés mais soyeux, un vin classique, ample, solide, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles.  Le 2012, souple mais intense, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, harmonieux aux papilles, est un vin d’excellente évolution et long en bouche. Le 2011, d’une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), est riche en couleur, aux tanins amples et fins, gras, corsé, tout en bouche, de belle garde. Le 2010 est l’un des plus jolis vins de la région, très puissant, où couleur, concentration d’arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s’entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde.  Formidable 2005, qui se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, de base tannique importante et très équilibrée, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois, à savourer sur des rognons et ris de veau aux champignons ou un chapon rôti aux pommes farcies au lard. On poursuit avec le second vin, La Dame de Montrose 2014, ample, riche, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin corsé et tout en bouche. Excellent 2012, solide, complexe, intense, avec des arômes de fruits confits et d’épices, de bouche onctueuse, aux tanins veloutés et présents. Le 2011 associe structure et charnu, avec des notes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux et souples, tandis que le 2010, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe où dominent la griotte et la cannelle, associe rondeur et structure. Très joli 2008, classique du millésime, où se mêlent fraîcheur et intensité, très aromatique.

   

MONTROSE AU SOMMET

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 12
Télécopie : 05 56 59 71 86
Email : chateau@chateau-montrose.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BEAUJOLAIS SAVOIE JURA
e_beaujolais.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

CHARLET
BEL AVENIR
CHAMPAGNON
DUBOEUF
MORTET
GIMARETS
P.-M. CHERMETTE
SAMBIN
Jean BARONNAT
Cave Ch. CHENAS
MORGON
JULIENAS
REGNIE
FLACHE SORNAY
Gérard BRISSON
GRANIT DORÉ
Michel TÊTE
PIZAY
Arnaud BRIDAY/CHERS
DUFOUR
FOREST
GAGET
MONTILLETS
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
Cédric CHIGNARD
METRAT
EMERINGES (B)
PARDON
PÉRELLES (B)
BERNE
ROTISSON (B)
LASSAGNE
MONTERNOT (B)
GUELET
PAMPRES D'OR (B)
FERRAUD ET FILS
FOURNELLES
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
BARON DE L ECLUSE
CHEYSSON
COMBE AU LOUP
CRÊT DES GARANCHES
COLLIN BOURISSET
GARANCHES
A. CHARVET
CHATELET
LORON
SAVOIE
JURA
BUGEY
Benoît BADOZ (Ju)
MOLLEX (Sa)
Denis FORTIN (Sa)
DORBON ( Ju)
Daniel DUGOIS (Ju)
MILLION-ROUSSEAU (Sa)
Franck PEILLOT (Sa)
MEUNIER (Bugey)
SARTO DE L'ABY (Sa)
Alain BOSSON (Sa)
ANGELOT
CHEVIGNEUX (Bugey)
LAMBERT (Sa)
Amélie GUILLOT (Ju)
CHARTREUX
MADONE (Côtes du Forez)
TISSOT (Sa)
CAVE CHAUTAGNE (Sa)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

JUILLARD-WOLKOWICKI
MORGON
JULIENAS
REGNIE
Michel GUIGNIER
DONZEL
VOLUET*
PLAIGNE
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
VIGNES du PARADIS*
NUGUES (B)
MARRANS
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
SAVOIE
JURA
BUGEY
DUPASQUIER*
PETIT (Ju)
(Pascal PAGET*)
PUFFENEY

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

MORGON
JULIENAS
REGNIE
(CHAPONNE)
COLONAT
PIRON
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
(Cédric VINCENT (B)*)
(CRÊT du RIS)
TERROIRS et TALENTS
(Cave SAIN-BEL)
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
SAVOIE
JURA
BUGEY

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Un vignoble de 12 ha (7,7 ha en Montagne), sur un terroir graveleux, 80% de Merlot, 20% de Cabernet-Sauvignon, élevage de 18 mois, dont 55% en barriques, le reste en cuves ciment. Vous apprécierez ce Montagne-Saint-Émilion 2012, typé, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), un vin de bouche très équilibrée et persistante, chaleureux comme on les aime, d’une grande richesse aromatique au palais (mûre, épices). Beau 2011, intense, charnu, velouté, avec des notes subtiles de sous-bois et de pruneau, aux tanins fermes mais souples. Le 2010, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des nuances de petits fruits rouges mûrs et de réglisse, d’excellente évolution comme le 2009, de belle robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d’humus, un vin charnu, généreux, épicé en bouche, avec de la matière, des tanins mûrs. Le 2008, où dominent le pruneau et les épices, associe souplesse et structure, volumineux, bien typé, de garde comme en atteste le 2006, charnu, avec des arômes d’humus et de groseille, gras et persistant en bouche, aux tanins fins et mûrs, un vin riche en couleur, bien charpenté. Goûtez également le Lalande-de-Pomerol Château Chagniasses 2011, très aromatique, avec ces notes subtiles et intenses d’humus, de petits fruits rouges surmûris et d’épices, de robe pourpre, bien marqué par ce millésime bien soyeux.

Vignobles Carrère
9, route de Lyon - Lamarche D 1089
33910 Saint-Denis-de-Pile
Téléphone :05 57 24 31 75
Télécopie :05 57 24 30 17
Email : vignoble-carrere@wanadoo.fr

Domaine Michel PRUNIER et Fille


Un vigneron chaleureux qui est épaulé par sa fille, Estelle. Propriété familiale (4 générations) de 12 ha. “Un vin doit raconter sans détour son terroir et son millésime, explique Michel Prunier. Fidèle à cette idée, nous adaptons le travail de la vigne en fonction des besoins de chaque parcelle. Certaines sont labourées pour permettre une meilleure aération des sols et une meilleure absorbtion des eaux de pluie. D'autres sont enherbées pour maîtriser la vigueur de la plante et diminuer l'érosion. D'autres encore sont désherbées à cause de leurs pentes abruptes. La culture est raisonnée et les traitements chimiques limités. Nous nous efforçons de préserver l'environnement et de respecter les exigences d'une viticulture durable. Pour Michel Prunier, “le millésime 2015 a bénéficié d'une très belle maturité, aucune pourriture et un excellent équilibre entre sucre et acidité. Les rouges sont souples, ont des tanins ronds avec une belle concentration. Les blancs sont plus gras, beurrés, ils manquent un peu de vivacité, ce sont des vins tirant sur le fruit. Dans les 2 couleurs, il n'y avait rien eu d'aussi beau depuis les années 1959 et 1966 ! Nous avons reçu une médaille d'Argent à Mâcon et une médaille d'Or à Paris pour notre rouge Clos du Val Premier Cru 2012. Dans la vigne, c’est le renouvellement normal du vignoble, des vignes de 100 ans ont été enlevées et le vignoble se repose quelque temps avant de nouvelles plantations.” Superbe Auxey-Duresses Premier Cru Clos du Val rouge 2013 (sol argilo-calcaire, vignes âgées de 38 ans, vendange manuelle avec table de tri à la vigne, élevage de 18 mois en fût avec 25 % de fûts neufs), d’un beau rouge foncé brillant, au nez d’humus et d’épices, associant puissance et finesse, un vin coloré et charnu, avec des tanins riches et soyeux à la fois. Le 2012 est un vin complexe au nez comme en bouche, distingué, aux connotations de cerise confite et d’humus, riche en arômes et en structure. Le 2011 est de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, groseille...), associant gras et intensité, de belle garde. Remarquable 2010, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, un grand vin souple et très fin, de belle structure.  Le Pommard Les Vignots 2013, issu de vignes de 24 ans, même sol, 15 à 18 mois en fûts dont 25% de neufs, à dominante de fruits rouges surmûris, de cuir, de violette, épicé et charnu, au nez de griotte mûre, est un vin généreux, de bouche bien corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée, riche en couleur, classique, de belle matière. Le Volnay Premier Cru Les Caillerets 2013, issu de vignes de 53 ans et 23 ans à parts égales, sur un sol silico-calcaire (18 mois en fûts dont 25% de neufs), avec ces connotations de cerise et d’humus, aux tanins bien équilibrés, de belle robe soutenue, mêlant charpente et rondeur, où s’entremêlent au palais les saveurs d’épices douces et de fruits surmûris, est un vin alliant structure et velouté. Beau 2012, de couleur prononcée, aux tanins mûrs, bien corsé, avec ce nez de fruits surmûris et d’humus, de bonne bouche, à la fois dense et soyeux. Le 2011 est de robe profonde, riche et complet, avec des notes de réglisse et de cassis, corsé, charpenté, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants.  On poursuit avec ce Beaune Premier Cru les Sizies 2012, sol calcaire marneux, issu de très vieilles vignes de plus de 78 ans, élevé 18 mois en fûts dont 25% de neufs, de belle matière, aux tanins fermes, au nez caractéristique de fruits rouges, d’épices et de sous-bois, très typé comme le Chorey-lès-Beaune les Beaumonts rouge, sol calcaire marneux zone de plaine. Vignes âgées de 45 ans, élevage durant un an en fûts, complexe au nez comme en bouche, distingué, aux connotations de cerise confite et d’humus, riche en arômes et en structure. Goûtez aussi l’Auxey-Duresses blanc 2014, fruité et gras en bouche, de belle couleur jaune pâle, avec un nez frais de fleurs blanches et d’agrumes, marqué par des nuances de genêt et de musc au palais, très bien équilibré comme le Meursault Les Clouds, avec des arômes discrètement minéraux, un vin frais et très harmonieux, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance.  Michel Prunier, diplômé d’un BTA au lycée viticole d’Avize en Champagne, élabore lui-même un Crémant de Bourgogne issu d’un assemblage d’Aligoté, de Chardonnay et de Pinot noir, Médaille d’Or au concours National des Crémants de France, d’une belle rondeur, aux connotations de fleurs blanches et d’amande, de mousse crémeuse.


18, route de Beaune
21190 Auxey-Duresses
Téléphone :03 80 21 21 05
Télécopie :03 80 21 64 73
Email : domainemichelprunier-fille@wanadoo.fr
Site personnel : www.domainemichelprunieretfille.com

Manoir de l'ÉMMEILLE


Troisième génération de vignerons pour ce domaine de 42 ha, situé sur des terrains argilo-calcaires et pierreux. Culture raisonnée. Remarquable Gaillac blanc sec Fleur de Mauzac 2014, 100% Mauzac, tout en fraîcheur, qui sent bon les fruits, d’une attaque franche et finement acidulée, parfait sur une fricassée d'écrevisses à l'ail ou un velouté de cresson. Le Gaillac blanc Perlé, tout en bouquet, est d’un bel équilibre, aux notes florales subtiles. Excellent Gaillac cuvée Sarah rouge 2011, élevé en fûts, charnu, tout en bouche, de charpente à la fois puissante et souple. Excellent Gaillac rouge Tradition 2012, Braucol, Syrah, Duras, Cabernet et Merlot, médaille d’Or, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse. Le Gaillac blanc doux 2014, Mauzac et l’Enc de l’El, de bouche puissante, est un vin suave, subtil et très aromatique, d’une belle finale. Goûtez le Gaillac blanc Perlé 2014, médaille de Bronze à Gaillac, de mousse légère, tout en fruité, tout en charme.

Charles et Jeanine Poussou

81140 Campagnac
Téléphone :05 63 33 12 80
Télécopie :05 63 33 20 11
Email : emmeille@wanadoo.fr
Site personnel : www.manoir-emmeille.com

CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


D’abord vigneron, l’arrière-grand-père Edmond choisit de devenir manipulant dans les années 1920. Sa fille Anne-Marie, puis son petit-fils André (qui fit d'importants travaux en bâtiments, cuverie, caves dans les années 1970) secondé aujourd’hui par, ses deux filles, ses gendres ont modernisé l'outil de travail (pressoir, foudres, carrelage …) et son petit-fils, perpétuent la tradition familiale. Vous pourrez découvrir ce Champagne Dame Palmyre Blanc de noirs Millésime 2006, une cuvée alliant subtilité et complexité, intense au nez, tout en arômes où dominent la rose et les fruits mûrs, de bouche élégante et puissante à la fois. Très beau Champagne cuvée du Fondateur, composé de vieux vins de réserve de Chardonnay, une grande réussite, une cuvée qui associe richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des nuances de noisette et d’abricot sec, tout en charme, idéal à l’apéritif comme sur du saumon fumé. La cuvée du 21e Siècle allie intensité et puissance, un vin d’une belle ampleur, de très bonne bouche, où l’on retrouve des notes de citronnelle et de miel, un Champagne suave, vineux et fin à la fois, de robe dorée. Beau Champagne cuvée Transparence, assemblage de Pinot noir et de Pinot meunier, au nez minéral dominé par les agrumes frais, ample et bouqueté, de mousse abondante, tout en rondeur, de bouche fruitée et persistante, idéal au cours d’un repas, tout en harmonie. Riche et complexe, la cuvée Royale, issue d’un assemblage à parts égales de Pinot noir, Pinot Meunier, et Chardonnay, associe fraîcheur et charpente à une finale persistante, un Champagne de table, de bouche puissante. La cuvée Royale rosée sent la fraise des bois mûre, un Champagne vineux et fin à la fois. Et puis, il y a aussi cette cuvée Sublime (30% Pinot noir, 30% Pinot meunier, 15% Chardonnay, 25% de vins de réserve), où l’on retrouve des nuances de pêche, de noix et de miel, de mousse très abondante, tout en structure, équilibré, complexe, un vin généreux et harmonieux, très fin, d’une belle finale.

Eric Chanez et Alain Toullec
17, rue Roger Salengro
51500 Rilly-la-Montagne
Téléphone :03 26 03 42 87
Télécopie :03 26 03 45 40
Email : andredelaunois@vinsdusiecle.com
Site : andredelaunois
Site personnel : www.champagne-andre-delaunois.fr


> Nos dégustations de la semaine

Philippe LECLERC


Au sommet. “De nombreuses générations ont permis de constituer mon patrimoine viticole, précise Philippe Leclerc. Succédant à mon père, j’ai, voici quelques années, repris le flambeau en m’efforçant de créer et de faire vivre mes vins dans le même état d’esprit que mes ancêtres. Dès l’adolescence j’ai été très attentif à me faire offrir cette fabuleuse richesse, faite de techniques et de passions, que les vignerons d’antan ont véhiculée de père en fils depuis des centaines d’années. De part mon éducation familiale, et parallèlement en recherchant le dialogue avec les anciens et les pairs du village, je me suis imprégné de la culture, de la compréhension et du respect de notre noble travail. Retrouvez dans mes vins la saveur et le charme qui ont fait la grandeur et la notoriété de notre vignoble depuis presque mille ans, telle est mon ambition, tel est le travail que je m’impose pour retrouver la typicité d’autrefois.”
Il a raison et cela se retrouve dans son grand Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers 2011 (sous-sol, dont les couches rocheuses très denses, rendent difficile la pénétration des racines qui alimentent la grappe), riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé. Le 2010 est un beau vin typé, mêlant concentration d’arômes et ampleur, au nez comme en bouche, avec ces notes de cerise noire macérée, de cuir et d’humus, de garde, naturellement. Le 2009 est superbe, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, violette, poivre), alliant puissance et finesse, gras et intensité. Le 2008 est ample et velouté, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, fondu en bouche, très marqué par son terroir. Très beau 2007, où dominent la groseille et les épices, un vin qui associe richesse et harmonie, avec des notes de pruneau et de truffe en finale, qui poursuit sa belle évolution. Le 2006 est suave, d’une richesse et d’une complexité très fine, avec ses notes de fruits rouges mûrs, d’humus et d’épices.
Son Gevrey-Chambertin Premier Cru La Combe aux Moines 2011, corsé comme il le faut, avec des tanins mûrs et des parfums subtils dominés par le cassis, la violette et la cannelle, de belle structure, de robe brillante, très équilibré, souple et charnu à la fois. Le 2010 est racé, élégant, tout en bouche, aux notes de cerise mûre et de cuir, légèrement épicé comme il le faut au palais, d’une grande harmonie avec des touches de prune macérée, de garde. 
Le Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Champeaux 2012, très classique, charpenté, aux tanins fermes, est très fin au nez, alliant structure et velouté en bouche, gras, très parfumé (mûre, épices...). Beau 2010, de bouche puissante, au nez subtil où dominent les sous-bois et la myrtille, qui est également très classique de son appellation, de robe pourpre, très bien élevé. 
Le Gevrey Chambertin En Champs 2011, de robe pourpre intense, au nez de truffe et de griotte, épicé, avec ce charnu caractéristique, cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple. Le Gevrey Chambertin Les Champonnets 2011, au nez présent avec des notes de mûre et de réglisse, de bouche soyeuse et parfumée, coloré, corsé, un vin de belle charpente. Le 2010, au nez complexe avec des notes de fruits rouges cuits et de réglisse, de jolie bouche. 
Profitez de votre halte pour visiter le très beau musée, en faisant une pause au restaurant du domaine.

13, rue des Halles
21220 Gevrey-Chambertin
Tél. : 03 80 34 30 72
Fax : 03 80 34 17 39
Email : philippe.leclerc60@wanadoo.fr
www.philippe-leclerc.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine de CABASSE


Les racines du Domaine remontent vraisemblablement au XIVe siècle. L'origine du nom Cabasse est italienne : Casa Bassa, "la maison sous le village". Un vignoble de 15 ha où l'on pratique la culture raisonnée.
Bien apprécié le CDR-Villages cuvée Garnacho 2010,comme le CDR-Village Sablet Les Deux Anges 2010, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée. La cuvée Casa Bassa 2007, Grenache noir 55%, Syrah 45%, bien élevée en barriques, dégage un nez de fruits rouges surmûris (prune, groseille) et de violette, un vin charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit une excellente évolution. Goûtez le rosé de Marie-Antoinette 2012 (Grenache noir 60%, Syrah 34%, Carignan 2%, Clairette 2% et Counoise 2%) issu de saignée, de bouche soutenue, à déboucher sur un tagine, par exemple (10,50€). Bel Hôtel-Restaurant, ce qui n'est pas pour nous déplaire. Aucune hésitation.

Anne et Benoît Baudry
Route de Sablet
84110 Séguret
Tél. : 04 90 46 91 12
Fax : 04 90 46 94 01
Email : info@cabasse.fr
www.cabasse.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine de CHEVIGNEUX


Un vignoble de 6 ha (dont 2 en projet de replantation), face au lac du Bourget repris en 2007 par Lisa Gilmore et ses associés. Méthode culturale traditionnelle, dans un souci de respect de la plante et des sols. Sélections parcellaires, quasiment tous les vins sont élevés en barriques à l’exception du Chautagne blanc.
Tout en bouche, ce Chautagne Gamay 2015, 100% Gamay vinifié et élevé en cuves, de robe intense, ferme, tout en fruité, alliant rondeur et charpente en bouche, légèrement poivré comme il se doit. Le Vin De Savoie Cru Chautagne blanc cuvée Élégance 2014, 90% Jacquère et 10% Aligoté, un vin franc, frais, typé et séduisant, aux notes de citronnelle et de lis, de bouche ronde, tout en finale. Le Vin De Savoie Cru Chautagne rouge Velours 2015, 70% Mondeuse et 30% Gamay, élevage en fûts de chêne et mise en bouteille prévue pour l’automne, typé, est de très jolie couleur grenat, charnu, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d’humus, très classique, un vin qui associe couleur et matière, de très bonne évolution.
Pour le Domaine de Bel-Air, 7 ha en agriculture raisonnée, le Bugey Blanc De Blancs cuvée Virginie, aux arômes fins de chèvrefeuille, est tout en souplesse et vivacité à la fois, d’une belle ampleur en finale (7,50€). 

Lisa Gilmore
747, rue de Chevigneux
73310 Chindrieux
Tél. : 06 81 15 66 06
Email : domainedechevigneux@orange.fr
www.chevigneux.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015

 



Domaine Pierre MAREY et Fils


Château BOURSEAU


Les Clos MAURICE


Château PONT LES MOINES


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Château PIGANEAU


H. GOUTORBE


Château RASQUE


Charles MIGNON


Clos TRIMOULET


Château CANON-CHAIGNEAU


Château de CRAIN


Denis FORTIN


H. DARTIGALONGUE et Fils


Château FONTESTEAU


Château MIRE-L'ÉTANG


Château La PEYRE


Château LAFARGUE


BARILLOT Père et Fils


Pierre FRICK et Fils


Château CORNEMPS


Domaine PERALDI



CHATEAU FABAS


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE BELLEVUE


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU MONT-REDON


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU TOULOUZE


CHARLES SCHLERET


CHATEAU DU MASSON


CHATEAU HOURBANON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales