Millesimes Et Vins

Edition du 12/02/2019
 

Château SAINT-ESTÈPHE

Tradition

Château ST ESTEPHE


Propriété de 12 ha créée par un ancêtre de la famille ARNAUD vers 1870. L'Alliance d'un terroir d'exception, de la tradition ancestrale et des techniques viti-vinicoles modernes donnent une garantie de qualité suivie.

   

Château SAINT-ESTÈPHE

Arnaud SA
Leyssac
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 32 26

Email : vignobles.arnaud@orange.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de LABARTHE


Dans la même famille depuis 1550. Domaine de 68 ha exposés au sud sur des coteaux argilo-calcaires très caillouteux. Le sol est engazonné, afin d’éviter le ravinement et l’emploi de désherbants résiduels. Culture biologique. Beau Gaillac rouge cuvée Guillaume Bio 2016, avec des tanins soyeux et riches, au nez de groseille, de robe grenat, est bien épicé en bouche. Le Gaillac blanc doux Vendanges Tardives Les Grains d’Or 2012, d’une onctuosité raffinée, tout en arômes (pain d’épices, pomme mûre), est subtil et complexe, persistant. Le Gaillac blanc sec Premières Côtes 2017, avec ces notes de fleurs et de noisette caractéristiques, alliant fraîcheur et souplesse, tout en bouche. Quant au Gaillac blanc Héritage 2015, qui collectionne les récompenses, le vin associe complexité et finesse, un nez subtil où se retrouvent des nuances de fleurs et d’épices. Goûtez le Gaillac brut Bio Méthode Ancestrale Gaillacoise 2016, de mousse vive et fraîche, pour l’apéritif, et le savoureux IGP Prunelart 2012, un cépage rouge oublié, cultivé voilà 400 ans à Gaillac. Olivier de Serres, pionnier de l’Agriculture Raisonnée, affirmait au XVIe siècle qu’il donnait “l’un des meilleurs vins du Royaume”, un vin d’une belle couleur, au nez complexe où s’entremêlent des nuances de griotte et de framboise, avec une pointe de poivre en bouche, bien charpenté, qui poursuit son excellente évolution.

Jean Albert et Fils

81150 Castanet
Téléphone :05 63 56 80 14
Email : labarthe@vinlabarthe.com
Site personnel : www.domaine-labarthe.com

Château FONROQUE


La famille Moueix a vendu, en 2017, suite à des nécessités successorales, le Château Fonroque à la famille Guillard, assureurs basés à Nantes. Pour autant, Alain Moueix et son équipe restent en charge du Château Fonroque avec la mission de poursuivre le travail entrepris. Le Château Fonroque est certifié en Agriculture Biologique et c'est l’une des figures d’avant-garde de la Biodynamie à Bordeaux. Alain Moueix est à l’origine du renouveau qualitatif de cette propriété depuis 2001. Ses méthodes reposent sur l’observation et le travail minutieux d’un terroir vivant et permettent au domaine de livrer des vins dont la réputation ne cesse de grandir depuis une quinzaine d’années. Parmi les divers travaux de rénovation visant à accompagner le développement significatif du cru, la construction d’un nouveau cuvier est d'ores et déjà à l’étude. Ce Saint-Émilion GCC 2015 est remarquable, de robe grenat brillante, au nez complexe avec des arômes de fruits rouges (cerise), en bouche, une attaque franche avec un bel équilibre entre l'acidité et le boisé, on retrouve bien les fruits rouges du bouquet. Le 2014, Merlot très majoritaire, 85%, et Cabernet franc, avec 30 à 35% de barriques neuves, est un vin solide, structuré, corsé, au nez de petits fruits rouges mûrs et de cuir, avec des tanins riches et veloutés à la fois. Le 2013 est excellent, marqué par son terroir argilo-calcaire, finement bouqueté, avec cette bouche tendue, ample, où se décèlent des connotations de griotte, de fraise et d’épices aux papilles. Le 2011 est plus souple, de couleur rubis soutenu, corsé au nez comme en bouche, avec ses notes de fraise des bois surmûrie, tout en délicatesse, aux tanins ronds mais présents, parfait sur un poulet aux amandes ou des côtes de veau grand-mère.

Direction : Alain Moueix

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 60 02
Email : info@chateaufonroque.com
Site personnel : www.chateaufonroque.com

Domaine Albert JOLY


La famille Joly est l’une des plus anciennes mentionnées sur la commune de Puligny-Montrachet. On retrouve le nom en 1531 dans un registre de baptême et en 1741 dans le livre terrier (registre contenant les lois et usages d’une seigneurie). C’est la 7e génération sur le Domaine. Albert Joly, le père de Sylvie a arrêté son activité à l’âge de 86 ans. Aujourd’hui, les 3 enfants ont repris le domaine mais c’est Sylvie qui le gère tout en ayant une activité professionnelle extérieure. Les vignes sont exploitées de façon traditionnelle, en lutte raisonnée, en labour, sans désherbant, les vendanges sont manuelles. L’élevage des vins se fait en fûts neufs pour 1/3 de la récolte. Le 7 Septembre 2017, nous précise Sylvie Prévot-Joly, nous avons débuté les vendanges, ce qui était assez tardif par rapport à nos confrères, mais cela a permis aux raisins de bien mûrir. Ce millésime offre une qualité certaine avec des parfums bien présents et un bon équilibre : acidité-sucre. Ses ventes, cette année, se portent sur : Bourgogne Chardonnay 2013, un peu de Tremblots et de Charmes 2013 puis Temblots 2014 qui a obtenu une Médaille d'Argent au concours de “Elle à Table”. Voilà un remarquable Puligny-Montrachet les Charmes 2015, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, un vin gras et nerveux à la fois, riche au nez comme en bouche avec des connotations de musc et de poire mûre en finale, vraiment très séduisant. Le 2014, typé, gras, aux connotations de fleurs, d’épices et de fruits cuits, un vin de bouche suave, ample, chaleureuse et d’une très longue finale, de belle évolution. Le 2013, de jolie robe dorée, un vin de belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, de bonne bouche, aux notes de tilleul et d’agrumes confits, est fin et riche à la fois.  Le Puligny-Montrachet les Tremblots 2015, issu de vieilles vignes, très agréable, charmeur, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale florale. Le 2014, très parfumé (pêche, coing, narcisse), est d’une bouche particulièrement séduisante, soyeuse, savoureuse. Excellent 2013, persistant et racé, au nez de pain grillé, riche en arômes comme en charpente, est un vin ample et gras, aux nuances de poire mûre et de noix, parfait avec un saumon au fenouil et au citron ou un sandre au sabayon de céleri. Goûtez le Bourgogne Chardonnay 2013, d’une belle harmonie, de robe très brillante, au nez subtil, de bouche souple. 

Sylvie Prévot-Joly
2, rue du Creux de Chagny
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 90 52
Email : domainealbertjoly21@orange.fr

HENRY NATTER


Ici, sur quelque 20 ha, on cultive la chaleur humaine avec le même soin que l’on apporte aux vignes, privilégiant la faune et la flore, les “couvant” pour en extraire leur quintessence et les laisser s’exprimer au mieux, au cours d’un élevage parfaitement maîtrisé et traditionnel. Ces propriétaires passionnés ont à cœur de faire découvrir les subtilités de leur environnement, leur terroir et leur travail, afin que chacune de leurs bouteilles soit une source de convivialité. Leur fille, Mathilde, travaille avec ses parents, son frère, Vincent-Joseph, s’occupe plus de la cave. Depuis près de 25 ans, la famille Natter est soutenue par une équipe Hmong – originaire des montagnes du Laos – intégrée à la culture du vin. Elle s’est imprégnée de la relation unique que ces femmes et hommes entretiennent avec le monde végétal. Ensemble, ils s’engagent et participent à la mise en place d’une protection de la biodiversité locale. En 2005, le domaine a remporté le trophée du Meilleur Très Petit Exportateur, lors du cinquantenaire du club des exportateurs de France. Le Comice régional agricole a décerné à Cécile et Henry le prix d’Honneur pour des “Vignerons atypiques”. La famille a à cœur de faire découvrir les subtilités de leur terroir, leur environnement, leur travail afin que leurs bouteilles soient ce lien discret entre la nature et eux-mêmes : source de merveilleuse convivialité. Le Sancerre cuvée François de la Grange blanc 2014, d’une belle élégance et d’une grande richesse aromatique, avec des notes prononcées de petits fruits secs et de pêche, tout en distinction et vivacité. Le rouge 2014 est dans la lignée, de belle robe grenat, délivrant des arômes d’épices et de fruits cuits, puissant et volumineux en bouche. “Le Blanc 2014 est un très beau millésime qui se livre avec beaucoup de simplicité, de générosité, explique Vincent-Joseph Natter. C’est un vin complexe, vraiment marqué par la griffe “Henry Natter”. Le terroir argilo-calcaire s’exprime parfaitement. Dans nos vins, on ne retrouve pas des Sauvignons type “Nouveau Monde” qui sentent le buis, nos vins présentent un beau classicisme, ils sont typés et se goûtent très bien, dès maintenant. Rouge 2014 : un très beau millésime, nous avons pu extraire davantage, c’est dû à notre nouvelle méthode de vinification qui a évolué depuis le 2012. Elle apporte dans les vins plus de complexité, plus de matière, et nous sommes très satisfaits des résultats.” Formidable Sancerre rouge l'Enchantement 2012, vinification et élevage en fûts de chêne, de couleur intense aux reflets noirs, avec de puissants arômes de fruits rouges, d’épices, et des tanins bien enrobés, un vin bien typé, qui poursuit une évolution prometteuse. Le 2010, avec ce nez de petite griotte, aux tanins harmonieux, fermes et fondus à la fois, légèrement poivré, de très bonne garde. Leur Sancerre rosé 2015 est toujours le meilleur de l'appellation, de belle teinte, avec des notes d'orange et de fleurs blanches, ample, gras, idéal sur un foie de veau à la lyonnaise, voire un tarama. Excellent Sancerre blanc 2015, issu du terroir des terres blanches, minéral à souhait, typé, légèrement épicé, de bouche puissante, sec et suave à la fois, riche en arômes de narcisse et d’épices. Le 2014 est d’une belle persistance aromatique, à dominante de fruits secs (abricot) et de citronnelle, un vin élégant et typé.  Superbe effervescent Secret d'Anaëlle rosé, d’une grande finesse, avec un nez gourmand, généreux, ample et croquant en bouche, très désaltérant, que l’on a pu apprécier, à table, avec une tarte mangue et chocolat, un accord de saveurs idéal !

Famille Natter
Place de L'Eglise
18250 Montigny
Téléphone :02 48 69 58 85
Télécopie :02 48 69 51 34
Email : info@henrynatter.com
Site : henrynatter
Site personnel : www.henrynatter.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine du LOOU


Longtemps propriété du clergé de l?Abbaye de Saint-Victor à Marseille, le Domaine du Loou, labour en provençal, appartient à la famille Di Placido depuis 1956.
Le vignoble, planté d?un seul tenant à 300 m d?altitude, s?étend sur 60 ha de cette terre chargée d?histoire. Un climat bienfaiteur, protégé du mistral par la colline d?Agni et par le massif de la Loube, une exposition Sud,Sud-Est sur sol argilocalcaire à dominante graveleuse, permettent aux vignes, conduites sur palissage, de se développer dans des conditions idéales.
Le Domaine pratique l?Agriculture Biologique : travail du sol, décavaillonnage, binage? Les traitements n?utilisent que de simples produits de contact traditionnels tels que cuivre et soufre; tout cela assure le respect de l?environnement, la santé du consommateur et le côté naturel du vin.
Au sommet avec ce remarquable Coteaux-Varois-en-Provence rouge cuvée Vieilles vignes 2014, 90% Mourvèdre et 10% Grenache noir, aux arômes de fruits cuits et d?épices, riche et coloré, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche, d?excellente garde (12,25 €, ce n?est pas cher).
Beau Coteaux-Varois-en-Provence blanc cuvée Esprit de Blancs 2017, 50% Rolle et 50% Sémillon, frais et suave, aux connotations florales, de finale ronde, qui allie intensité et souplesse, à prévoir, par exemple, sur des bulots à la rouille ou des langoustines à la crème d'estragon (9,75 €).
Quant à ce Coteaux-Varois-en-Provence rosé cuvée rosée de Printemps 2017, 50% Syrah, 40% Grenache noir et 10% Cinsault, qui développe des nuances de fleurs et d?épices, mêlant richesse et souplesse, de bouche fruitée, il est parfait aussi bien sur une morue sautée aux pommes de terre qu?avec un jarret de veau mijoté aux petits oignons (10,35 €).

Scea Di Placido
Chemin du Loou
83136 La Roquebrussanne
Tél. : 04 94 86 94 97
Email : contact@domaineduloou.fr
www.domaineduloou.com


Michel et Sylvain TÊTE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. De père en fils depuis quatre générations.
Le domaine 17 ha au total s'étend sur 7 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages, le tout provenant du cépage Gamay noir à jus blanc. L'exploitation comporte 1 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du Chardonnay sur la commune de Saint-Verand en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. 1,5 ha en plus en Chénas et 1,5 ha en plus en Moulin-à-Vent avec l?arrivée de Sylvain. Vinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénas, chapeau immergé pour le Saint-Amour. Francis Tête, tonnelier, régisseur de cave, a créé l?exploitation pour la transmettre ensuite à son fils Raymond, pionnier de la vente directe en bouteilles à la propriété. Depuis 1980, Michel et Françoise ont développé l'entreprise et fondé, en 1988, le Clos du Fief. 
Aujourd?hui sur le domaine, deux générations se côtoient. En 2015, Sylvain rejoint le domaine après une formation en viticulture et œnologie avec de nombreux stages dans différentes exploitations viticoles. Découverte du vignoble australien, avec expérience professionnelle sur le domaine First Creek (Hunter Valley). Fort de son expérience, et de ces cinq années de Vinification au côté de son père, création de la société Michel et Sylvain Tête en 2015. C?est un nouveau souffle dans la gestion du domaine, pour s?adapter à ce monde viticole en changement, mais tout en respectant la tradition et le terroir.
Ils peuvent être fiers de leur Julíénas cuvée Prestige 2016, sol argilo-siliceux, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale, possédant un réel potentiel d?évolution, très typé (11 €). 
Le Juliénas Tête de Cuvé́e 2015, où dominent les fruits cuits et la violette, tout en structure, mêle finesse et charpente, de bouche puissante, de garde comme en atteste le 2012, aux notes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, de bouche puissante, un vin étoffé et très savoureux. Excellent Juliénas 2016, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois et de fruits à noyau, épicé, bien puissant et savoureux.
Le Saint-Amour Capitans 2017, alliant souplesse et structure, aux nuances de fruits noirs et d?épices, est charmeur et classique (10,50 €), quand le Saint-Amour L?Exception 2015, coloré́ et parfumé (mûre, griotte et violette), est puissant au nez comme en bouche.
Goûtez le Beaujolais-Villages blanc Fleur de Chardonnay 2017, classique et parfumé, au nez caractéristique de poire fraîche, tilleul et d?amande, qui allie rondeur et nervosité, à déboucher aussi bien à l?apéritif que sur un bouquet de langoustines (7,20 €). Le Beaujolais-Villages rosé 2016, est tout en fruité, comme le Beaujolais-Villages 2017, parfumé (fruits frais, humus...), offrant ampleur et rondeur (6,50
€).
Deux nouvelles appellations proposées : le Moulin-à-Vent Les Deschanes 2017, de robe intense, bien parfumé (fruits frais, humus...), de bouche bien corsée, avec des nuances de groseille et de prune, de garde (11 €), et le Chenas Les Grands Gandelins 2017, un vin de couleur profonde, typé, de bouche charnue, au nez de cassis avec des notes de violette et d?épices au palais (9,90 €)

Domaine du Clos-du-Fief
Les Gonnards
69840 Juliénas
Tél. : 04 74 04 41 62 et 06 07 41 61 24
Email : domaine@micheltete.com
www.vinsdusiecle.com/micheltete
www.micheltete.com


Château La VERRERIE


Propriétaires, également, des Champagnes Piper et Charles Heidsieck.
Le Luberon rouge Esprit Bastide 2014, 70% Grenache noir, 20% Syrah et 10% Carignan, de bouche structurée, d?une belle harmonie, un vin aux nuances d?épices et de fruits noirs, très équilibré et généreux en finale. Le Luberon rouge Grand Deffand 2015, avec des tanins présents mais fins, est un vin intense en couleur comme en arômes, qui fleure les fruits macérés.
Le Luberon blanc 2016 40% Bourboulenc, 30% Clairette, 20% Grenache blanc et 10% Roussane, charmeur, aux arômes subtils de fleurs blanches et de fruits secs, d?une belle ampleur, tout en arômes, associant élégance et charpente, un vin frais et franc.

Olivier Adnot
1 810, route de Luberon
84360 Puget-sur-Durance
Tél. : 04 90 08 97 97
Email : boutique@chateau-la-verrerie.fr
www.chateau-la-verrerie.com



> Les précédentes éditions

Edition du 06/03/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017

 



Domaine Jean-Max ROGER


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château BELLES-GRAVES


Domaine du CHAILLOT


Château HAUT-LAGRANGE


MOYAT-JAURY-GUILBAUD


Château CAMBRIEL


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Domaine DENUZILLER


Sébastien DAVIAUX


Domaine Guy BAUDIN et Fils


Domaine des RAYNIÈRES


Maison MOLLEX


Maison ZOELLER


Château de La GRENIERE


Pierre MIGNON


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Château VALENTIN


Château de ROQUEBRUNE


Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Domaine Guy ROBIN


Domaine René CACHEUX et Fils


Château de VIMONT


Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Michel et Sylvain TÊTE


Henry NATTER


Domaine MAESTRACCI


Michel MORILLEAU


Château CLOS des PRINCE


Domaine André MATHIEU


BARON ALBERT


Château DESMIRAIL


Domaine PICHARD


Château BRAN de COMPOSTELLE


Domaine de CARTUJAC



HENRY NATTER


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU MONT REDON


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHÂTEAU FILLON


CLOS SAINT-PIERRE


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHARLES SCHLERET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales