Millesimes Et Vins

Edition du 12/03/2019
 

Domaine des Monts Luisants

Au sommet, incontestablement.

Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine familial de 3,4 ha en Bourgogne, situé au coeur des plus Grands Crus rouges réputés de la Côte de Nuits, le Domaine des Monts Luisants ne produit que des vins rouges sur les 4 finages suivants : Morey Saint Denis, en Pierre Virant, Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants, Morey Saint Denis 1er Cru Les Genavrières et Clos de la Roche, Grand Cru, distinctifs de leurs sols argilo-calcaire caillouteux, à flanc de coteaux et exposés plein Est. Les vignes ont plus de 45 ans. “Des soins à la vigne à l’élevage sur chauffe blonde, jusqu’à la mise : des racines et du zèle, se plait à dire Jean-Marc Dufouleur. “J’aime les vins plus dans la longueur que sur la largeur”, parole d’un grand ténor : Hubert de Montille. Pour Jean-Marc Dufouleur, tout est dit ! Le style est affirmé par la pratique de la vendange entière, toujours source de joyeuses poussées d’adrénaline, mais la main est douce pour laisser la plus grande place au Terroir. La vendange entière apporte beaucoup de finesse au vin, et il est vrai que c’est une caractéristique propre au Pinot noir des grands vins de Bourgogne. Avec ce cépage associé à nos terroirs, on est moins sur le fruit, plus dans la complexité. Quand nous faisons les analyses, cela correspond au jus extrait, mais il y a toujours des raisins entiers et on ne sait pas ce qui se passe vraiment dans la cuve… et, à chaque fois, on a des montées d’adrélanine ! Les goûts sont affaire personnelle. Certains seront addicts aux vins jeunes, sur le croquant, quand d’autres sont en recherche de complexité. Les millésimes anciens se faisant rares, le domaine a constitué une collection de millésimes vénérables, témoins du temps qu’il a fait, et du temps qui passe.”

   

Domaine des Monts Luisants

Jean-Marc Dufouleur
51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Téléphone : 03 80 24 00 96

Email : jmdufouleur@wanadoo.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/domainedesmontsluisants




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Frédéric ESMONIN


Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Frédéric Esmonin est très satisfait du millésime 2017 dont la qualité est dans la lignée des 2016 et 2015. La quantité est elle aussi, bien présente, tout est réuni. Commençées précocement le 4 Septembre, les vendanges ont bénéficié d'un temps superbe avec des raisins parfaits, ce qui laisse augurer un millésime prometteur que nos papilles sauront apprécier. En 2018, est commercialisé le millésime 2016, mis en bouteilles en Octobre dernier. On patiente avec ce splendide Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2015, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2014 mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits, de cannelle et d'humus au palais. de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction.  Le Chambertin Clos de Bèze 2010 est superbe, d’une belle couleur aux reflets violets, parfumé (mûre et violette), un vin bien corsé, aux tanins souples, aux nuances complexes en bouche où se mêlent la griotte et l’humus, alliant rondeur et charpente, de garde. Quant à son Ruchottes-Chambertin 2010, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, un grand vin typé, majestueux, envoûtant, vraiment remarquable. Superbe 2009, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et coloré, un vin racé qui dégage des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe au palais, parfait aujourd’hui sur un magret de canard au poivre vert ou un bœuf miroton. Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2014, un vin aux connotations de réglisse et de cerise mûre, marqué par son terroir, de robe intense, tout en bouche.


12, rue du Chêne
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :09 79 66 20 27
Email : fredesmonin@orange.fr

BRIXON-COQUILLARD


Né en 1900 dans une famille de vignerons, Georges Coquillard a 20 ans lorsqu'il décide de se constituer un vignoble en greffant lui-même ses plants afin de produire ses propres vins. Pour lui, le mariage des années folles et le pétillement divin du Champagne était une évidence alors... C'est dix ans plus tard, en 1932, qu'il vendait ses premières bouteilles... À la fin des années 1960, sa fille Hélène et son gendre Gabriel allaient lui succéder et donner un nouvel élan à l'aventure. Alain, son petit-fils, les rejoint à partir des années 1980, perpétuant alors le savoir-faire acquis. Pour Alain Brixon, l'année 2017 a été compliquée, d'abord le gel puis, en Août, beaucoup de pluie, ce qui a marqué le début de botrytis qu'il a fallu combattre et nous avons perdu 30 à 40% de la récolte selon les cépages. Cependant, les parties non touchées sont d'excellente qualité et ce sera une belle année dans l'ensemble. Il propose à la vente, cette année, le Prestige 2012 et le Brut sans année composé des 2014, 2015, 2016. Il poursuit son engagement HVE afin de pratiquer les meilleures solutions pour améliorer les vignes. Tout en élégance, son Champagne Extra brut, qui développe un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, un Champagne de mousse légère, de bouche franche, vive, charmeuse. Le Champagne Blanc de blancs Premier Cru, alliant subtilité et complexité, intense au nez, où dominent les fleurs et les fruits jaunes frais, développe une bouche très élégante, bien marquée par son Chardonnay, d’une belle finale fine, idéal sur des brochettes de fruits de mer ou un mille-feuille d'œufs brouillés au saumon fumé. Le Champagne brut Prestige 2012 est de teinte délicatement dorée, aux notes discrètes de miel, de noix et de rose, riche et complexe, alliant fraîcheur et charpente, un vin tout en arômes. Le brut Réserve, ample, de bouche fraîche et ronde à la fois, de jolie robe dorée, très fin, au fruité délicat, aux senteurs de noisette et de narcisse. La cuvée brut classique, est de mousse légère et abondante, aux arômes complexes de petits fruits secs (amande, noix) et de coing, d’une belle longueur en bouche, quand le Champagne brut rosé est une cuvée ample, de jolie bouche persistante, de mousse intense et fruitée dominée par la framroise et la mûre, qui se débouche, par exemple, sur un veau cordon bleu ou un cake aux fruits confits.

Alain Brixon
40, rue Victor Hugo
51500 Ludes
Téléphone :03 26 61 11 89
Email : alainbrixon@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-brixon-coquillard.fr

Château GRAND-MOULIN


Toujours au sommet. Un propriétaire passionné qui s’attache à élever des vins typés. Le domaine s’étend sur quelque 130 ha de vignes avec 8 cépages différents. Jean-Noël Bousquet achète son premier hectare de vigne à 17 ans; il porte alors son raisin à la cave coopérative. Quinze ans plus tard, il décide de faire son propre vin et installe sa cave particulière sur le site d’un ancien moulin. L’année 1987 marque le premier millésime du Château Grand Moulin. Début 2014, son fils Frédéric prend la relève à la tête des 130 ha de vignes que compte aujourd’hui le domaine. Pour les Bousquet père et fils, la valeur sûre c’est la terre. Ensemble, ils travaillent depuis 40 ans à l’identification des meilleurs terroirs viticoles. Le Château Grand Moulin regroupe sept terroirs viticoles distincts, présentant des caractéristiques pédologiques, géologiques et topographiques qui vont conférer qualité et typicité à leurs vins. Fidèle à lui-même, ce beau Corbières rouge Terres Rouges 2014, 80% Syrah et 20% Grenache, issu de 42 jours de cuvaison, puis élevage durant 12 mois en fûts de chêne, coloré, corsé, de bouche puissante, au nez de garrigue et de fruits rouges macérés, un vin structuré, de garde. Le Corbières rouge Grès de Boutenac 2013, charnu et parfumé, de robe pourpre, au nez puissant où domine la groseille, de bouche pleine et généreuse. Nouvelles cuvées, aux noms évocateurs, le 49.3, de couleur intense, aux tanins riches et soyeux, aux connotations de cassis et de groseille mûre, poursuit son évolution, et la C.S.G (Carignan, Syrah, Grenache), marqué par des nuances de cassis mûr et de poivre, souple et vigoureux à la fois. Le Corbières La Tour Château Grand Moulin 2013 (Terrasse de l'Orbieu, galets roulés. Bas de versant de coteaux argilo-calcaires, grès de Boutenac), a un nez persistant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, aux tanins riches et bien fondus. On poursuit avec le Corbières Boutenac rouge 2012 (calcaire dur, 60% Mourvèdre, 40% Carignan), au nez de mûre et de cannelle, bien épicé en bouche, aux tanins présents et soyeux à la fois, de très bonne garde quand cet autre Corbières Vieilles Vignes rouge 2014, élevé en fûts (40% Syrah, 20% Carignan, 20% Grenache et 20% Mourvèdre), est ample et persistant, développant des nuances de prune et de fumé au palais, et s’associe, par exemple, avec une daube de veau aux olives ou des tripes à la languedocienne. Il y a aussi le Corbières rouge Grandes Vignes 2016, marqué par des notes de fruits noirs, aux tanins ronds, le Corbières blanc Grandes Vignes 2016, tout en subtilité, avec cette touche florale persistante, tout en nuances d’arômes (pivoine, abricot frais), et ce Corbières rosé Grandes Vignes, toujours séducteur avec ces nuances florales. Œnotourisme (visite vignes, cave, dégustation, soirées les jeudis...).

Jean-Noël et Frédéric Bousquet
RD 113 - 6, avenue Galliéni
11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 68 27 40 80
Email : contact@chateaugrandmoulin.com
Site personnel : www.chateaugrandmoulin.com

PIERRE FRICK


En 1970, le domaine est converti à la culture biologique, les premières applications de la bio-dynamie débutant en 1981. À partir de la récolte 1986, la mention Demeter est obtenue, et, depuis la récolte 2002, le vin n’est plus bouché avec du liège mais avec des capsules couronnes en Inox, pour éviter les déviations organoleptiques (saveurs et arômes) causées par les bouchons liège. Vinification sans aucun additif, vendanges manuelles, levures indigènes, élevage sur lies durant 9 mois. Beaucoup aimé le Gewurztraminer 2009, avec ces connotations subtiles où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense. Excellent Pinot blanc Carrière 2008, intense, associant structure et finesse, tout en harmonie, de bouche persistante, idéal sur un bar au beurre blanc. Le Riesling Bihl 2009, très fin comme ce séduisant Sylvaner Bergweingarten 2007, vif, avec des notes d’agrumes bien typiques (pamplemousse), de bouche fruitée. Beau Crémant d’Alsace 2008, de mousse très perlante et très persistante, un vin riche, savoureux, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel. Goûtez sa cuvée originale, le Blanc de noirs 2009, une belle expression du Pinot noir très mûr vinifié en blanc. “Une manière de vinifier un Pinot noir, me précise Jean-Pierre Frick, sans correction et sans additifs (hormis un peu de soufre après soutirage). Toujours du naturel ! Robe jaune cuivrée, arômes intenses et complexes de sous-bois, réglisse, tabac blond, fruits jaunes et truffe, bouche ample et nerveuse, belle association avec une dinde aux champignons sauvages.” Superbe Gewurztraminer Grand Cru Eichberg Vendanges Tardives 2005, un grand vin gras et complexe, où s’entremêlent la brioche, les fleurs et le miel, d’une grande intensité au palais. Tout en onctuosité, le Pinot gris Vendanges Tardives Grand Cru Vorbourg 2008 est un grand vin, aux notes fruitées et florales intenses, avec une pointe de miel, fondu, de garde.

Jean-Pierre, Chantal et Thomas Frick
5, rue de Baer
68250 Pfaffenheim
Téléphone :03 89 49 62 99
Télécopie :03 89 49 73 78
Email : contact@pierrefrick.com
Site : pierrefrick
Site personnel : www.pierrefrick.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine MATIGNON


Domaine créé en 1988 par Yves Matignon, fils d'une famille de vignerons, bientôt rejoint par sa sœur Hélène. Un domaine de 38 ha de vignes, en majorité de Cabernet franc. Les sols sont travaillés, la vinification allie tradition et modernité...
Une référence avec cet Anjou-Villages rouge cuvée Joué 2010, parfumé, bien charpenté comme il se doit, au nez subtil et intense à la fois, avec ses notes de cerise mûre, de bouche fondue. L'Anjou blanc cuvée des Petits Tonneaux 2010 (vendange manuelle de raisins sans botrytis cinéréa, les raisins sont mis entier dans le pressoir pneumatiques, la fermentation se déroule en barriques avec un élevage sur lies fines, une fermentation malolactique également en barriques puis l'élevage dure 12 mois), c'est un vin riche qui dégage un nez subtil (lis, amande, pomme), tout en persistance, avec une note de fraîcheur très agréable en finale. Beau Coteaux-du-Layon Haute Pièce 2010, complexe, dense, aux arômes de poire mûre et de noisette grillée, un vin ample, très harmonieux, qui demande une cuisine raffinée comme des ris de veau ou des quenelles. Goûtez encore cet Anjou rouge Sur le Fruit 2011, de robe très brillante, aux nuances de framboise, de bouche fraîche, ample et fine, avec une finale légèrement poivrée. très agréable comme le Cabernet Anjou Gourmandise rosé 2012, de bouche friande ou le Rosé De Loire Entre Amis Rosé 2012. de belle robe saumonée, idéal sur un soufflé au fromage, Excellent Saumur brut, un vin fin et suave, de mousse élégante, avec des notes séduisantes de fleurs blanches (narcisse, notamment) et de grillé. Prix très sages, ce qui ne gâte rien (4 à 8€ environ). Ne pas hésiter.

Yves et Hélène Matignon
21, avenue du Château
49540 Martigné-Briand
Tél. : 02 41 59 43 71
Fax : 02 41 59 92 34
Email : info@domaine-matignon.fr
www.domaine-matignon.fr


Domaine LADEVÈZE


La famille est enracinée dans la région depuis de nombreuses générations. La Boubée, le nom de ce domaine situé au cœur de l'Armagnac Ténarèze, évoque la boulbène (sol argilo-limoneux).
Sur les collines de la Boubée, la vigne s'étend en de longs sillons orientés Nord-Sud afin de capter le maximum de lumière et de lui assurer une parfaite santé. La densité de plantation assez forte, 4000 pieds/ha, permet une plus grande concentration d'arômes. Leurs Armagnacs sont issus des plus vieilles vignes (40 à 60 ans), des Folle Blanche, Plant de graisse, Baco, Ugni Blanc. Conduite de la vigne à l'ancienne, préservation des écosystèmes, enherbement permanent, traitements réduits, produits résiduels exclus, fermentation sans additif chimique...
Ces soins se retrouvent dans cet Armagnac Ténarèze de Ladevèze Grand Âge, qui développe des notes de prune et de violette puis, en bouche, ces nuances classiques de pruneau cuit et de vanille. Le Rare Âgé est dans la lignée, une grande réussite, un Armagnac racé, sec, de bouche intense, d'une concentration d'arômes qui s'allie à une finesse en bouche vraiment exquise (70€ environ). Aucune hésitation.

Jean et Alexandre Ladevèze
La Boubée
32250 Montréal-du-Gers
Tél. : 06 10 12 23 10
Fax : 05 62 29 49 49
Email : jeladeveze@aol.com
www.armagnac-tenareze.com


Château BEAUCHENE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La famille de Michel Bernard est présente à Orange depuis le XVIIe siècle. Aujourd'hui, le Château constitue le siège de vinification et d'élevage des différents vignobles de la famille. Il comprend 70 ha de vignes : Châteauneuf-du-Pape, Rhône-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Côtes-du-Rhône-Villages, Côtes-du-Rhône. On trouve 3 types de terroir : des terrasses alluviales à gros galets de quartz roulés mélangés à de l?argile rouge sableuse (Châteauneuf-du-Pape et Côtes-du-Rhône Premier Terroir), des alluvions quaternaires caillouteuses en terrasse (CDR-Villages et CDR Grande Réserve), des sols remaniés sable-caillouteux de collines (CDR Grande Réserve). L?encépagement moyen comportant 52% de Grenache, 32% de Syrah et 12% de Mourvèdre. Pour les Vins blanc, Michel Bernard a retenu la quasi-totalité des cépages blancs (Clairette, Roussane, Marsanne, Viognier, Grenache blanc, Bourboulenc).
Le jardin à la française du Château Beauchêne peut être privatisé pour organiser mariages et réceptions.
?Je trouve les blancs 2017 supérieurs aux 2016, nous dit Michel Bernard, c?est dû au parfait équilibre entre alcool et acidité, les Ph étaient bons, on obtient donc des Vins à la belle expression du fruit, avec beaucoup de fraîcheur, c?est un millésime qui a une bonne aptitude au vieillissement, c?est encore plus évident pour les rouges 2017.
Le Côtes-du-Rhône rouge Grande Réserve, qui est notre produit phare en 2017, présente un parfait équilibre. Nous avons eu la chance de vendanger au bon moment, une bonne partie de notre vignoble n?a pas souffert de la sécheresse. Nous avons des sous-sols qui ont permis à la vigne de ne pas souffrir du stress hydrique. Une richesse Phénolique très importante, des Ph aux alentours de 3.60, idéal pour la garde, nous vinifions avec le respect du fruit. Ce 2017 a une belle expression du fruit. Nous proposons le Blanc 2016 et ensuite le 2017 à l?automne, le CDR Blanc Tradition et celui à dominante de Viognier 2017.
Depuis 15 ans, nous renouvelons progressivement le vignoble avec des plantations de Mourvèdre plus importantes que nous avions auparavant. L?avantage du Mourvèdre est qu?il résiste parfaitement à la chaleur, c?est un cépage qui donne du fruit et une bonne aptitude au vieillissement.
En Châteauneuf-du-Pape, nous mettons en vente les 2014, 2015 et 2016 en fin d?année. Nous avons eu une belle série de millésimes, 2015, 2016 et 2017. Je trouve le 2016 supérieur au 2015 mais, en tous cas, ce sont deux très grands millésimes chez nous.
Au Château Beauchêne, je ne produis pas de Vins trop puissants, trop brutaux, je cherche plus la finesse, nous vendons 90% de notre production à l?exportation. Mes Vins sont très fruités, arômes de fruits noirs sur mes Châteauneuf-du-Pape et fruits rouges sur les Côtes du Rhône. Je pratique des macérations longues, je n?aime pas les Vins confiturés, puissance, les tanins sont présents naturellement, les composés Phénoliques sont à un très haut niveau, le fruit est bien préservé, mes Vins sont élégants, l?alcool ne s?impose pas, même après quelques années, ils restent très équilibrés, et c?est important. Je fais l?élevage de mes Vins de façon partielle dans des demi-muids, le rapport volume vin-bois est particulièrement valable. Je n?aime pas trop boiser mes Vins et, avec le Grenache, les Vins sont assez sensibles à l?élevage barriques, si on boise trop les Vins, c?est que l?on a des défauts à cacher? Je privilégie le croquant du fruit et la finesse.
J?ai des terroirs avec des parcelles disséminées, ce qui permet d?avoir les différents types de sol, cette complémentarité est tout à fait intéressante. Mes filles travaillent avec moi sur la propriété, Amandine s?occupe du Commercial et Estelle, qui était vétérinaire, après sa formation viti-œno, se prépare à me succéder pour le suivi du vignoble et l?élaboration des Vins.
Nous nous orientons vers le Bio-Contrôle et entamons une démarche de qualification environnementale. Nous garantissons à nos clients, après analyse officielle, zéro résidu dans les Vins. Je vends toute ma récolte en bouteilles, je n?écoule rien au négoce.
Je suis rapporteur du Pôle d?Excellence ?notourisme auprès du Ministère, et continue de développer mon Musée Conservatoire d?outils en rapport à la vigne et au vin.
Estelle aime à préciser : depuis deux ans, nous nous efforçons de maintenir un haut degré de biodiversité sur et autour de nos parcelles : nous maintenons un ruban herbeux, travaillons avec des produits de bio-contrôle permettant à la vigne de mieux se défendre contre les maladies, nos sols sont régulièrement analysés ainsi que tous nos Vins. Trois ruches ont été installées en bordure du vignoble. Pour notre actualité, nous préparons pour la récolte 2018, un plan de replantation de ceps manquants sur les vieilles parcelles. Le millésime 2017, en volume inférieur, à l?image de la production viticole française, se prépare tranquillement dans notre chai. Le Côtes-du-Rhône Pavillon Rosé et les blancs (dont le fameux Viognier) sont embouteillés au début de l?année.?
C?est toujours un réel bonheur de visiter un lieu aussi beau et de déguster ce superbe Châteauneuf-du-Pape rouge Grande réserve 2015, 80% Grenache, 15% Syrah, 5% Mourvèdre, vignes de 100 ans, issues des terrasses alluvionnaire de galets roulés et de sables fauves), il a une belle couleur soutenue et sombre, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, c?est un vin puissant, de bouche savoureuse, qui poursuit son évolution.
Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge Vignoble de la Serrière 2015, complexe avec ces nuances de kirsch et de poivre, de robe grenat brillant, très parfumé (mûre, humus?), aux tanins très structurés, d?une belle finale au palais, parfait sur un poulet aux gousses d'ail ou une selle d'agneau en gelée.
Très beau Châteauneuf-du-Pape rouge Hommage 2015, de robe pourpre et profonde, avec ce nez intense de fruits rouges et d?épices aux accents de garrigue, de bouche très soyeuse et ample, un vin très équilibré.
Bien entendu, il y a le Châteauneuf-du-Pape blanc 2017, où l?on retrouve des nuances de noix, de citron et de poire, suave et d?une longue finale, à déboucher, par exemple, sur un sandre poché en sauce ou une poularde à la crème.
Goûtez aussi le CDR rouge Grande Réserve 2017, de bouche structurée, d?une belle harmonie, un vin aux arômes d?épices et de fruits noirs, très équilibré et généreux en finale.
Tout comme le CDR-Villages rouge Les Charmes 2017, c?est un vin chaleureux, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices. Rafraîchissant CDR blanc Viognier 2017, au nez de fruits frais, charmeur, d?une belle harmonie au nez comme en bouche. Retrouvé aussi le CDR rouge Premier Terroir 2016, au nez de cassis et de framboise avec des notes poivrées, c?est un vin bien classique de son appellation. Et pour finir le Vin de France rouge Le Petit b... de Beauchêne 2017, aux arômes de violette et de mûre, avec des notes de garrigue, charnu, d?une belle finale.

Famille Bernard
1 452, route de Beauchêne
84420 Piolenc
Tél. : 04 90 11 15 50
Email : info@chateaubeauchene.com
www.chateaubeauchene.com



> Les précédentes éditions

Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017

 



Louis ROEDERER


VEUVE OLIVIER et Fils


MOYAT-JAURY-GUILBAUD


Domaine de VERONNET


Château des MOINES


Domaine André MATHIEU


Château LE DESTRIER


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine Aline et Rémy SIMON


Château DAVID


Château LESPAULT-MARTILLAC


Domaine de SAJE


Château CROQUE MICHOTTE


Château FONTBONNE


Domaine Albert JOLY


Château La CANORGUE


Gérard TREMBLAY


Jean-Christophe MANDARD


Domaine de La GAUTERIE


Ghislain PAYER et Fille


Domaine de ROSIERS


Château La CROIX MEUNIER


Château FONROQUE


Domaine Alain GEOFFROY


Château NOZIÈRES


Château GRAND-MAISON


Charles SCHLÉRET


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Château BELLE GARDE


Paul BARA


Domaine Guy BOCARD


MAS DU NOVI


Château FILHOT


Château MAÏME


Château de Beaulon



CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHATEAU VALGUY


DOMAINE DE BELLEVUE


MAISON MOLLEX


CLOS TRIMOULET


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHÂTEAU FILLON


CHATEAU MONT REDON


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales