Millesimes Et Vins

Edition du 26/03/2019
 

Château HAUT-MARBUZET

Sommet

Château HAUT-MARBUZET

Qualité est ma vérité


“Un vin n’a de génie que le génie de son terroir”, aime préciser Henry Duboscq. On pourrait donc penser que les hommes ne servent à rien, poursuit-il. À Haut-Marbuzet ce n’est pas tout à fait le cas. Le terroir de Saint-Estèphe donne des vins austères, virils et agressifs alors, que, par tempérament, je suis un homme volubile, extravagant et caressant. Ainsi, pour produire un vin que j’aime et qui me ressemble, je me suis battu “bec et ongle” contre ce terroir pour produire le plus marginal des Saint-Estèphe, c’est-à-dire, et cela m’a souvent été reproché, un vin séducteur dès sa mise en bouteilles, alors que ce n’est pas le style d’un Saint-Estèphe classique. J’ai dompté mon terroir par des méthodes de vinification qui me sont propres, et dont j’ai été un peu le pionnier. Le logement intégral du vin en barriques de chêne renouvelées tous les ans. J’avais découvert qu’un vin en barrique neuve puisait dans son contenant une onctuosité parfumée qui masquait l’agressivité traditionnelle venue du terroir. J’ai donc fait des recherches d’associations de différents chênes, sachant que, pour le bois aussi, l’influence du terroir apporte des saveurs différentes, selon les origines des chênes. C’est ainsi, que j’ai découvert que les chênes de l’Allier à forte chauffe, donnaient à mon vin ces notes empyreumatiques très caractéristiques. Je me suis rendu compte que les chênes de la forêt de la Nièvre apportaient ces légères notes toastées et un rien mentholé. Les chênes de la forêt de Tronçais à forte chauffe apportaient, eux, des notes de violette, de cassis et de framboise. Ainsi, l’association de ces différents chênes, et en fonction des millésimes, par leur vigueur tannique, donnaient au vin, une complexité très intéressante et gommaient, dans leur jeunesse, l’austérité et la rigueur des vins de Saint-Estèphe. On aurait pu penser, que le terroir était brimé, faussé par ces ajouts de chêne, c’était une erreur, car, après vieillissement, on se rend compte que l’influence des hommes et les techniques disparaissent, le terroir reprenant le dessus. Au bout de 4-5 ans, les tanins un peu virils de Saint-Estèphe dans leur jeunesse sont atténués, sont féminisés, comme quoi, le temps finit toujours par amenuiser les virilités les plus excessives. Château Haut-Marbuzet 2017 : sans avoir les degrés de perfections de 2015 et 2016, il nous fait retrouver les jolies notes du 2012 avec un nez éloquent, des fruits charnus finement compotés, des senteurs chaudes sans lourdeur ni mollesse. Château Haut-Marbuzet 2016 : comme toujours, l’extraction modérée privilégie l’élégance contre la puissance. Néanmoins, l’ensemble rappelle la perfection des 2010. Derrière un nez dominé par la violette et le moka, le vin est plein et velouté, sa présentation révèle une belle matière profonde dominée par une juste maturité de raisins. Le tout, confère une élégance rare, corolaire d’une noblesse évidente qui se manifeste par un prolongement d’éternité. Je n’hésite pas à appeler ce 55e millésime de ma production, “la beauté du monde” ! Château Haut-Marbuzet 2015 : il fait partie des très beaux millésimes à Haut-Marbuzet. Une maturité phénolique remarquable associée à une maturité technologique maîtrisée, (degré moyen de 13,5°). C’est un grand vin de couleur grenat intense, bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, de grande garde.

   

Château HAUT-MARBUZET

Henri, Hugues et Bruno Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Vignobles PELLE


Une histoire familiale qui débuta, en 1840, au Château de Jayle. Cinq générations s’y sont succédées donnant naissance également au Château Les Ancres et produisant des Bordeaux et Côtes de Bordeaux Saint-Macaire, répartis sur une superficie de 68 ha: le Château de Jayle, le Château les Ancres, le Château Champs de Lucas qui s'étendent sur les communes de Saint Martin de Sescas, Saint Martial, Saint Pierre d'Aurillac. Les terres des trois Châteaux sont essentiellement composées de sols limono-argilo-sableux, limono-argilo-limoneux. Nous avons beaucoup aimé ce savoureux Bordeaux rouge cuvée Tradition 2012, 60% Cabernet Sauvignon, 30% Merlot et 10% Cabernet franc, de couleur profonde, concentré, avec des arômes de fruits cuits, très harmonieux au nez comme en bouche, aux connotations de cassis et de poivre, alliant couleur et matière. Joli Bordeaux rouge cuvée Barrique 2012, 95% Cabernet Sauvignon et 5% Merlot, il dégage des notes complexes de mûre et d'humus, aux tanins ronds, de bouche charnue comme il le faut. Savoureux Blanc Liquoreux 2017, 100% Sémillon, un vin ample au nez comme au palais, aux notes discrètes de citron confit et de fleurs blanches, frais et onctueux à la fois, de bouche pleine, à déboucher aussi bien sur un poulet à la crème et aux champignons qu’avec un soufflé au Roquefort. Le Blanc sec cuvée acacia 2014, 70% Sauvignon et 30% Sémillon, d’un grand classicisme, est tout en finesse aromatique (petits fruits frais, noix). Agréable Crémant de Bordeaux, Sauvignon et Sémillon, idéal à l’apéritif. Retrouvez également la Gamme Plaisir Fruité en rouge, rosé, blanc sec et mœlleux, des vins de plaisir, harmonieux, à déguster dans leur jeunesse. Sur place, de jolies chambres d’hôtes.

Denis Pellé
1 et 2, Jayle
33490 Saint-Martin-de-Sescas
Téléphone :05 56 63 60 90
Email : contact@vignobles-pelle.com
Site personnel : www.vignobles-pelle.com

Château HAUT-LAGRANGE


Propriété créée par Francis Boutemy en 1986, sur un terroir mentionné, en 1763, sur la carte de Belleyme. Sol travaillé avec un enherbage partiel, 7 700 pieds/ha, production volontairement ramenée, selon les années, de 10 à 20% en dessous des rendements autorisés. Un vignoble de 8,3 ha dont 1 ha en blanc et 7,3 ha en rouge. Certification Terra Vitis. Un remarquable Pessac-Léognan rouge 2016, aux tanins bien fermes et savoureux à la fois, tout en nuances avec des notes de griotte et d’épices, est un vin qu’il faut laisser se faire pour bien profiter de son potentiel. Le 2015, est un vin qui exhale des notes sauvages et persistantes, aux tanins équilibrés qui commencent à se fondre, un vin coloré, dense et ample, de charpente élégante. Le Pessac-Léognan blanc 2017, 50% Sauvignon et 50% Sémillon, vignes de 17 ans, a des notes d’agrumes bien spécifiques, un vin très bien vinifié, de robe brillante et limpide, aux nuances de fougère et de pomme au palais, d’une jolie rondeur, suave et persistant. Très joli 2016, finement épicé, subtil, où s’entremêlent les fruits et le genêt, tout en persistance, d’une jolie finale suave.

Francis et Ghislain Boutemy
89, avenue de La Brède
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 09 93
Email : contact@hautlagrange.com
Site personnel : www.hautlagrange.com

Domaine BRISSON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La famille Brisson, originaire du Pays-de-la-Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquis en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIe siècle doté d’une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. Après sa formation d’œnologue en Bourgogne, il a rejoint son père en 1974, poursuivant et développant l’œuvre de mise en valeur du domaine avec un soin attentif et une exigence rigoureuse. Culture raisonnée, Terra Vitis depuis 2009. “Après deux années où nous avons été grêlés à près de 100%, nous dit Gérard Brisson, l’année 2018 s’est révélée magnifique, une maturité tardive a apporté des degrés élevés, un bel équilibre sucre et acidité, du gras, une certaine longueur en bouche, de la couleur. 2018 a été une année qualitative et quantitative pour les viticulteurs qui ont su attendre avant de vendanger et il n’a pas été facile de vinifier à cause des degrés très élevés. Nous mettons sur le marché cette année les 2015, 2016, 2017 et en Juillet, le 2018. Mes deux fils Michel et Louis m’accompagnent désormais dans la gestion du vignoble, et je continue à développer de plus en plus notre activité en œnotourisme.” Remarquable Morgon Les Charmes rouge La Louve 2016, riche, de couleur grenat intense, aux tanins denses et souples à la fois, un beau vin classique et concentré, avec des notes de violette et de réglisse, que l’on vous conseille sur des cochonnailles chaudes ou une daube de canard. Superbe Morgon Les Charmes La Louve 2015, racé, épicé, aux senteurs subtiles où dominent les fruits mûrs, le musc et la violette, tout en structure, très typé, alliant finesse et charpente, d’une belle harmonie en bouche, de belle garde.  Nous vous conseillons aussi le Morgon Les Charmes Noble Tradition rouge 2009, Terra Vitis, à la fois charnu et soyeux, coloré, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois, de bouche ample. Faites-vous plaisir avec le Morgon Vieilles Vignes 2009, aux arômes de kirsch, riche, de couleur grenat intense, aux tanins denses et souples à la fois, un beau vin classique et concentré, avec des notes de violette et de réglisse, alliant finesse et structure, parfait sur une dinde farcie ou un jarret de veau aux oignons. Goûtez son Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages, de couleur prononcée, aux tanins mûrs, au nez de fruits surmûris et d’humus, de bonne bouche, un joli vin classique, franc et charmeur comme on les aime. L'œnotourisme est omniprésent ici : ateliers de dégustation animés par Gérard Brisson, œnologue, avec initiation et perfectionnement par groupe de 5 à 10 personnes; apéritif vigneron en individuel et groupe; repas du terroir préparé par le producteur, day tour en Bourgogne ou Beaujolais en voiture de collection...

Gérard et Germaine Brisson
Les Pillets
69910 Villié-Morgon
Téléphone :04 74 04 21 60
Email : vin.brisson@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/gerard-brisson
Site personnel : www.gerard-brisson.com

DOMAINE CRET DES GARANCHES


Au sud du Mont Brouilly, Sylvie Dufaitre-Genin, viticultrice, produit du Brouilly et Côte-de-Brouilly et cultive avec conviction ses 11,60 ha de vignes, cépage Gamay noir à jus blanc. Elle élève patiemment son vin pour obtenir des millésimes dignes de ses aïeuls vignerons, présents à Odenas depuis 1752. Le vin prend alors sa robe rubis et ses arômes de fruits rouges et de fleurs dans la cave. L’attention permanente et la passion de Sylvie Dufaitre-Genin font le reste. “Depuis plusieurs années, précise-t-elle, le Crêt des Garanches s’est engagé dans une démarche respectueuse de la nature en supprimant l’utilisation des insecticides sur son exploitation. Afin de garantir le bon développement des vignes de Gamay noir à jus blanc qui produisent le vin du domaine, c’est la régulation naturelle de la faune et la flore locale qui remplit son œuvre. Tous les ans, les vignes, d'une moyenne de 40 ans d’âge, sont vendangées à la main. Ensuite ces raisins sont vinifiés selon la méthode traditionnelle beaujolaise, ce qui confère au Brouilly et Côte-de-Brouilly leurs caractères si particuliers.” Sylvie Dufaitre-Genin a par ailleurs créé une sélection de vins d'amis, sélectionnés par Olivier, son fils, ce qui lui vaut un N° de négoce. Prévue une cuvée spéciale “Olivier” en Brouilly et Côte de Brouilly 2014 et 2015. Remarquable Brouilly 2014, issu de vignes de 40 ans vendangées manuellement, élevé durant 7 mois en cuves, avec des connotations de fraise des bois, de violette et d’épices, gourmand et chaleureux, très persistant, parfait sur une pintade aux choux ou un Saint-Marcellin, notamment. Le 2013, médaille d’Or au concours des Gamay du Monde, est puissant au nez comme en bouche, savoureux, aux tanins fermes et soyeux à la fois, très persistant et d’excellente évolution.  Excellent Côte-de-Brouilly 2014, au nez puissant de framboise cuite et de sous-bois, un beau vin équilibré, d’une persistance aromatique certaine, riche au nez comme au palais, un vin d’excellente évolution, que vous pouvez déboucher avec un filet de porc en croûte aux champignons ou des raviolis à la viande.

Sylvie Dufaitre-Genin

69460 Odenas
Téléphone :04 74 03 41 46
Télécopie :04 74 03 51 65
Email : sylvie.dufaitre-genin@wanadoo.fr
Site : cretdesgaranches
Site personnel : www.cretdesgaranches.fr


> Nos dégustations de la semaine

Charles MIGNON


?Notre Maison est relativement récente puisqu?elle a été fondée en 1995, précise Bruno Mignon. Je représente la 3e génération puisque mon père et mon grand-père étaient vignerons. On s?appuie sur un vignoble familial de 6,5 ha principalement basé dans la Vallée de la Marne et sur Chouilly classé Grand Cru. Notre atout est d?avoir une centaine d?hectares d?approvisionnement assez bien répartis avec 1/3 Côte des Blancs, 1/3 Montagne de Reims, 1/3 Vallée de la Marne et composés à part égale des trois cépages Champenois : le Pinot Noir, le Pinot Meunier et le Chardonnay. Le fait qu?une partie importante de nos approvisionnements provienne de terroirs classés  Premier Cru ou Grand Cru a une grande importance sur la qualité de nos Cuvées de Champagne.

Notre volonté est d?élaborer des Champagnes frais et fruités avec une dominante de Pinot (60 à 70%), qui leur apporte une belle charpente. Nous mettons lors des assemblages, seulement 20 à 25% de vins de réserve, toujours pour obtenir cette fraîcheur qui symbolise notre style.?

?Notre Millésime 2012, nous dit Bruno Mignon, est un Champagne qui bénéficie d?un vieillissement de 5 ans en caves, issu des terroirs Grand Cru principalement de la Côte des Blancs et de la Montagne de Reims. Il est un peu différent du 2008. Le 2012 est un Champagne plus droit, plus fin, plus élégant. Nous sortons deux nouvelles Cuvées : le Blanc De Blancs Extra Brut et un Blanc De Noirs.
Nous développons beaucoup l?œnotourisme en faisant des visites des caves, nous sommes ouvert du lundi au samedi. Nous organisons des démonstrations d?élaboration du Champagne et projetons un film qui explique les différentes étapes jusqu?à la dégustation. Cela rencontre un franc succès. ?

On se fait plaisir avec ces deux nouvelles Cuvées, le Champagne Extra Brut Blanc De Blancs, de robe or vert, aux bulles fines et légères, où dominent la rose et les fruits frais, une cuvée typée comme nous les aimons, parfumée et persistante, alliant distinction et structure, très aromatique et tout en légèreté. Et le savoureux Blanc De Noirs, alliant finesse et structure, aux connotations de fleurs d?acacia, très franc, tout en fraîcheur, tout en finesse, de mousse persistante, une cuvée très parfumée, parfaite, par exemple, sur une terrine d'araignée de mer au curry ou une salade de Saint-Jacques à l'orange. 

Nous avons aussi dégusté la gamme Réserve avec le Brut, où dominent des notes de pain grillé, de fruits jaunes et de tilleul, un vin qui allie puissance et distinction, de mousse crémeuse. Le Brut Premier Cru, frais et persistant, complexe et fruité, d?une très jolie finale, avec des connotations de noix et d?abricot sec, Et le Brut Premier Cru rosé, de robe rose saumonée avec des reflets cuivrés, aux connotations de fruits frais (cassis, myrtille) et de pain brioché, de bouche intense avec une finale ronde et persistante.

Nous apprécions aussi la gamme Comte de Marne, avec la cuvée Brut Grand Cru, provenant exclusivement de raisins issus de terroirs classés Grand Cru, aux arômes intenses à dominante d?amande et d?acacia avec une mousse abondante, qui allie charpente et finesse. Le Brut Grand Cru rosé, à la fois très fin et charnu, robe soutenue, classique avec ce nez de framboise mûre, et le Millésime 2012, un Champagne tout en arômes, au nez de petits fruits frais, de miel et d?amande, un Champagne élégant, ferme et suave, de mousse fine, alliant rondeur et nervosité. Nous avons goûté également le Prestige Léon Launois 2006, franc, ample, de mousse abondante, très bien dosé, alliant charpente et finesse, qui conjugue délicatesse et richesse des arômes, tout en bouche.

Et pour finir le Blanc De Blancs Léon Launois, au bouquet fin, discrètement citronné, qui exhale des senteurs légères végétales et fleuries, de bouche acidulée et élégante.
Découvrez la dernière nouveauté, la collection Colors Collection, une série limité composée de 9 bouteilles aux teintes uniques.

Bruno Mignon
7, rue Irène-Joliot-Curie
51200 Épernay
Tél. : 03 26 58 33 33
Email : cm@champagne-mignon.fr
www.champagne-mignon.fr


Domaine de CANTEMERLE


Quelque 60 ha en production pour ce vignoble familial, dont la densité de plantation s'élève à environ 5 800 pieds ha. Après une période d'évolution des pratiques culturales, l'exploitation a obtenue la qualification au titre de l'agriculture raisonnée (réduction des produits intrants, enherbement contrôlé des sols, travail du sol, grande surface foliaire favorable à la photosynthèse, maîtrise des rendements à la parcelle, traçabilité, traitement des effluents par leur propre station?). Exploitation qualifiée également Terra Vitis en 2009 (Observer, respecter pour produire).
Un excellent Bordeaux Supérieur 2010, élevé en fûts, de couleur rubis, bien charpenté, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, aux tanins puissants, au nez complexe où dominent la prune et les sous-bois. Il y a toujours un coup de coeur pour ce Bordeaux Supérieur Grains de Terroir 2008, 5 cépages et 18 mois d'élevage, un vin qui allie une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, avec des notes de fraise des bois surmûrie, d'une belle finale au boisé fondu. Pas de quoi hésiter.

Vignobles Mabille
9, rue de Cantemerle
33240 Saint-Gervais
Tél. : 05 57 43 11 39 et 06 09 72 32 87
Fax : 05 57 43 42 28
Email : cantemerle@9business.fr
www.domaine-cantemerle.com


Domaine PETITJEAN


Ces deux frères représentent la quatrième génération de vignerons pour ce vignoble de 18 ha. Culture en lutte raisonnée, alliance de tradition et de modernité.
Leur Bourgogne Côtes d'Auxerre rouge Les Boisseaux 2009, élevage en fûts de chêne d'environ 12 mois, avec des arômes de groseille et de myrtille, est un vin équilibré, de bouche charnue. Joli Saint-Bris 2009 (Sauvignon blanc et Sauvignon gris), fin et bouqueté, bien vinifié comme le Côtes d'Auxerre rouge 2008, de robe intense, ferme, au nez concentré où dominent la violette et le cassis, aux tanins fondus. Le Côtes d'Auxerre blanc 2009, de bouche fraîche et souple à la fois, de jolie robe dorée, est franc et parfumé avec ces notes de fruits secs. Prix sages.

Romaric et Mathias Petitjean
1, ruelle de l?Équerre
89530 Saint-Bris-le-Vineux
Tél. : 03 86 53 31 04
Fax : 03 86 53 84 81
Email : contact@bourgogne-petitjean.com



> Les précédentes éditions

Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017

 



Château de CHANTEGRIVE


Château La ROSE SARRON


Clos TRIMOULET


Domaine de ROSIERS


Domaine COURÈGE-LONGUE


Château RASQUE


Domaine MORTET Père et Fils


Domaine SEGUIN-MANUEL


Alain LITTIÈRE


Château ORISSE du CASSE


Domaine Guy BAUDIN et Fils


Château PRADEAUX


Château BEYNAT


Rémy MASSIN et Fils


Château PONT LES MOINES


Château PLANTIER ROSE


VINCENT D'ASTRÉE


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château FILHOT


De VENOGE


Château GRAND-MOULIN


Jean-Bernard BOURGEOIS


Château de POURCIEUX


Château PLINCE


Domaine de TORRACCIA


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Domaine des MONTS LUISANTS


Château de Beaulon


Château des PEYREGRANDES


Domaine François BERTHEAU



CHATEAU VALGUY


MAISON MOLLEX


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU DE LA BRUYERE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHATEAU LAROQUE


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE DE MONTS LUISANTS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales