Millesimes Et Vins

Edition du 14/04/2015
 

Erick de Sousa

Sommet

De SOUSA et Fils

Le Champagne de Sousa, c’est une famille, une équipe. D’un naturel réservé et modeste, Érick, aidé de son épouse Michelle, a su faire partager son enthousiasme à ses enfants, qui ont rejoint l’entreprise familiale. Une vraie réussite de passion, de volonté et de philosophie du vin, viscéralement attachée à l’amour de la terre. Sa force, c’est de sortir de grandes cuvées racées, marquées par ces terroirs de Grands Crus, toutes passionnantes, de la plus minérale à la plus suave : Caudalies, Umami... Du (très) grand art !


Son vignoble est situé sur les plus beaux terroirs classés Grands Crus de Chardonnay : Avize, Oger, Cramant, le Mesnil-sur-Oger, mais aussi de Pinots noirs situés à Aÿ et Ambonnay. Ses terroirs bénéficient d’une orientation idéale sud-sud-est, d’un ensoleillement maximal mais aussi et surtout d’un sol crayeux, qui procurent aux Champagnes, finesse, élégance et une belle minéralité. Les vignes sont en culture Bio depuis plusieurs années (certification en 2010). Aucun pesticide ni engrais chimique, mais, au contraire matières organiques naturelles (plantes et minéraux) pour protéger la vigne. Ceci pour inciter la vigne à se défendre et à puiser en profondeur les oligo-éléments spécifiques à chaque terroir, ce qui donne toutes ces caractéristiques propres à ses Champagnes, provenant de raisins concentrés et mûrs issus de très vieilles vignes (50 à 70 ans), “Cela fait 10 ans, raconte Érick de Sousa, que nous cultivons en Biodynamie, et je vous assure que dans des années délicates, on voit ce que cela apporte, les vignes se défendent mieux. Par exemple, pour le millésime 2011, assez délicat, nous avons rentré une belle récolte de raisins très sains, bien mûrs avec un bon taux d’acidité. Pour la troisième année consécutive, nous obtenons un beau millésime, c’est une grande satisfaction. Dans nos terroirs, nous avons été épargnés, et tous nos traitements en Bio et Biodynamie que nous effectuons nous ont permis de faire la différence. Nos vignes ont extrêmement bien réagi. Nous avons en majorité des vieilles vignes qui sont moins chargées en grappes, les raisins sont moins gonflés et résistent bien mieux.” En septembre 2014, nous avons sorti cette nouvelle Cuvée Umami qui a rencontré un très beau succès, un Champagne de très haut de gamme à un prix relativement élevé, cela n’a pas empêché une grosse demande de nos importateurs et des clients particuliers. La presse a également manifesté un vif intérêt aussi pour cette nouveauté. Umami est la 5e saveur particulière, très connue aux Etats-Unis et dans les pays asiatiques, mais très peu en Europe. Les consommateurs étaient intrigués par ce nom : dans un premier temps, son explication a suscité de la curiosité qui s’est transformée, au cours de la dégustation, par une réelle séduction pour ce grand Champagne, très savoureux. La cuvée Umami est un Millésime 2009. Notre idée est que nous puissions toujours proposer à nos clients cette très belle cuvée dans dix ans car elle a un potentiel d’évolution important. Pour élaborer cette Cuvée nous avons, en effet, choisi ce millésime 2009, qui est très rond, long et souple, sélectionné précisément les terroirs adaptés des Grands Crus, puis effectué des assemblages judicieux, des Chardonnays et Pinots noir très soyeux, et obtenir ce Champagne que nous avions imaginé. Cette 5e saveur Umami symbolise l’onctuosité, la saveur, et cela se retrouve dans ce Champagne qui emplit bien la bouche. Par exemple, nous n’aurions pas pu faire une cuvée Umami en 2014 où l’acidité est un peu au-dessus de la moyenne, ce qui n’est pas dans le style de la Cuvée Umami. Il faut donc attendre l’année qui s’y prête pour faire une cuvée signée Umami. Cette année, nous sortons une nouvelle cuvée, Mycorhize. Une cuvée caractérisée par sa minéralité et son terroir alors que, dans Umami, c’est le côté savoureux qui ressort. Cela fait, en effet, 5 ou 6 ans que nous cultivons une partie des vignes avec le cheval, cela a pour but de ne pas trop tasser les sols et de préserver une flore microbienne, nous sommes en culture Biodynamie depuis 15 ans, c’est donc un sujet qui nous tient à cœur. Le tassement du sol après le passage des tracteurs est très néfaste à l’épanouissement des vignes. Le cheval tasse, bien évidemment, beaucoup moins les sols après son passage. Nous avons fait un lot spécial avec toutes ces vignes travaillées avec le cheval pour voir l ‘impact sur la qualité du Champagne. Cela apporte une richesse minérale certaine que nous voulons vérifier durant des années, voir son évolution, d’où la création de cette cuvée Mycorhize. C’est une grande cuvée de terroir, qui s’exprime au mieux dans ces Grands Crus d’Avize, avec ce côté minéral, de craie fraîche.” Il y a donc cette Superbe cuvée Mycorhize (du nom du résultat de l’association symbiotique entre des chamignons et les racines des plantes), un Grand Cru Extra brut d’une extrème délicatesse, qui fleure la rose et le pamplemousse, dévoilant au palais une richesse raffinée, un très grand Champagne, très spécifique, dense, vraiment très charmeur.  “Les autres cuvées sont dans la continuité de ce que nous faisons : Brut réserve… Caudalies… Pour les millésimés, nous proposons toujours les 2005 et 2006. Nous sortirons probablement le 2008 en 2016, c’est encore très jeune et très frais donc rien ne presse.” La cuvée des Caudalies Blanc de Blancs Grand Cru est une réussite personnelle d’Érick qui parvient à un tel résultat qualitatif. Cette Cuvée est réalisée uniquement à partir de raisins en provenance des vieilles vignes de plus de 50 ans. Vinification 100% en fûts de chêne et subtil assemblage de toutes les années de récolte depuis 1995. Belle fraîcheur et surtout beaucoup d’élégance, un charme captivant, grande complexité et large palette aromatique. Robe clair, dorée, fines bulles, grande complexité et finesse, très belle typicité Chardonnay, du fruité, de la maturité, de la générosité, des notes crémeuses fort savoureuses, un Champagne de prestige pour accompagner des mets raffinés : homard, sole, foie gras, chapon, risotto au homard et à la truffe blanche...

   

Erick de Sousa

Érick et Michelle de Sousa
12, place Léon-Bourgeois - BP 2
51190 Avize
Téléphone : 03 26 57 53 29
Télécopie : 03 26 52 30 64
Email : contact@champagnedesousa.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(HAUT-BRION (PL) (b))
(LA MISSION HAUT-BRION (PL))
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL) (b)
GRANDMAISON (PL)
SMITH-HAUT-LAFITTE (PL) (b)
GRAND BOS
HAUT-LAGRANGE (PL)
OLIVIER (PL) (b)
RAHOUL
ROSE SARRON (b)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
BOUSCAUT (PL)
CARBONNIEUX (PL)
CHANTEGRIVE (b)
SOLITUDE (PL) (b)
BROWN (PL) (b)
LUCHEY-HALDE (PL)
DE MAUVES (b)
TOULOUZE (Graves de Vayres)
LE TUQUET (b)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(HAUT-BAILLY (PL))
HAUT-CALENS
HAUT-MARAY
LAFARGUE (PL)
SAINT-AGRÈVES
ROUGEMONT
VIMONT (b)
ESPIOT*
EYRAN (PL)*
CALLAC
HAUT-PLANTADE (PL)
LA PERRUCADE
PEYREBLANQUES
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BICHON-CASSIGNOLS (b)
(LA TOUR MARTILLAC (PL) (b)*)
D'ARRICAUD (b)
BLANCHERIE
Clos BELLEVUE
CAILLIVET
FOUGÈRES (b)
GRAVIÈRES
SAINT-ROBERT (b)
BRONDELLE (b)*
PETIT-PUCH (Graves de Vayres)
PICHON-BELLEVUE (Graves de Vayres)
CAILLOUX DE VALGUY
(SEGUIN (PL))



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
ARGUIN
BEL AIR (Grave de Vayres)*
(CAZEBONNE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(HAUT-REYS)
COUNILH
GRAND ABORD*
SEUIL
SANSARIC

LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

> Nos coups de cœur de la semaine

Château d'ESTEAU


Depuis près de trente ans, Serge Playa a entrepris son œuvre : restaurer une ancienne propriété déjà connue au XVIIe siècle et lui redonner son lustre passé. En effet, le Château d’Esteau existait déjà lorsque Belleyme, géographe du Roi, traça la carte du Médoc en 1766. Depuis, les successions, l’urbanisation et, hélas les crises viticoles ont réduit sa superficie mais l’essentiel demeure : 4 ha d’un terroir où la grave garonnaise prédomine, regroupés autour des bâtiments ce qui confère aux vins une typicité unique. La plantation, d’une densité élevée, fait la part belle au Cabernet-Sauvignon. On a banni les désherbants. Tous les travaux du sol sont mécaniques, les vendanges manuelles ce qui garantit un tri impitoyable des meilleures grappes. La vinification se fait de manière traditionnelle, avec une cuvaison longue qui assure l’extraction des arômes, et l’élevage est effectué durant 22 mois en moyenne, en barriques de chêne fin de l’Allier renouvelées à raison de 30% par an. Depuis 2009, le Château d’Esteau produit un second vin, la cuvée 7 & +, issu principalement de ses jeunes vignes, et dans lequel le Cabernet-Sauvignon et le boisé sont moins marqués. Il en résulte un vrai vin plaisir, très apprécié dans les brasseries parisiennes où il est représenté, et dans les pays nouveaux consommateurs de vin. Le tout explique cet excellent Haut-Médoc 2012, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de couleur pourpre, bien typé, franchement savoureux. Excellent 2011, complexe, aux tanins fermes et soyeux à la fois, un vin qui mêle concentration aromatique et souplesse, aux arômes d'épices et de griotte, avec, en bouche, des nuances de fruits confits et de sous-bois. “Ce 2011 (65% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc) a une robe d’intensité moyenne, nous dit Serge Playa, un vin aux notes fruitées et fumées au nez, attaque souple, volume en bouche, une structure correcte, un vin bien équilibré.” Le 2010 est remarquable, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, généreux et persistant, à prévoir sur une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde, par exemple. Beau 2009, d’un grand classicisme, de couleur grenat, bien corsé mais très fin, avec ces notes de mûre et de cassis, qui mêle finesse et charpente.

Serge Playa

33250 Saint-Sauveur
Téléphone :05 56 59 57 02
Télécopie :05 56 59 59 60
Email : playa.serge@neuf.fr
Site personnel : www.chateaudesteau.com

Domaine de TOASC


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une propriété de 12 ha, dont 6,5 ha de vignes (en contrat de conversion bio sous contrôle Ecocert) et 2 ha d’oliviers. Ici, le vent de terre, de mer et la tramontane maintiennent l'état sanitaire des vignes et permettent une culture raisonnée. Sur les pentes où le dénivelé atteint 180 m, le travail est souvent pratiqué manuellement et rythmé par une taille courte, un effeuillage et des vendanges vertes limitant le rendement à 35 hl/ha. Les sols issus des alluvions du Var du quaternaire sont constitués du “poudingue”, agglomérat d'argile, sable et galets roulés, riche en éléments minéraux. Belle réussite avec ce Bellet rouge 2011, 60% Folle noire, 30% Grenache et 10% Braquet, fort bien élevé 12 mois en barriques, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, aux tanins riches et bien fondus, d'excellente évolution. Savoureux Bellet blanc cuvée du Père, pur Rolle, vinifié en barriques avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs (poire, mangue) et de bruyère. Le Bellet blanc 2013, Rolle majoritaire avec un soupçon de Chardonnay (5%), d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve le citron et la narcisse, dense et distingué à la fois, mêlant rondeur et fraîcheur, comme le Bellet rosé 2013, très bien vinifié, avec des nuances de rose et d’abricot frais, et une note épicée.

Bernard et Jacqueline Nicoletti
213, chemin de Crémat
06200 Nice
Téléphone :04 92 15 14 14
Télécopie :04 92 15 14 00
Email : contact@domainedetoasc.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainedetoasc
Site personnel : www.domainedetoasc.com

POL ROGER


Une très grande Maison familiale champenoise (il en reste de moins en moins) qui a su traverser le temps sans se laisser prendre au jeu de la mode, et en s’offrant le luxe d’une régularité qualitative exemplaire. Pour mémoire, Pol Roger obtient le certificat de fournisseur de Champagne “Royal Warrant” de Sa majesté la reine Élisabeth II. Cette distinction permet à Pol Roger de faire figurer, selon des règles strictes, les armes royales de la cour d’Angleterre. Pol Roger était le Champagne préféré de sir Winston Churchill qui qualifiait la maison Pol Roger “The world’s most drinkable address”. C’est en son honneur que la maison a créé en 1984 la première cuvée de prestige Sir Winston Churchill millésimée 1975 en magnum. De grande race, ce Champagne cuvée Sir Winston Churchill 2002, très bien dosé, riche, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, une très grande cuvée fine et fraîche, un Champagne à la fois vineux et très fin, corsé et très fruité, aux notes caractéristiques de petits fruits mûrs, de musc et de pain grillé en bouche. Le 2000 poursuit son évolution, avec des nuances d’abricot, de musc, de prune et de noix fraîche, de mousse fine, une cuvée intense et typée, qui allie structure et distinction, très savoureuse, très intense, un grand vin complexe où l’élégance rime avec l’opulence. Le Vintage 2004 est ample, de mousse légère et persistante, associant saveur et distinction, avec ses nuances de citronnelle, de brioche et de pêche fraîche. L’Extra cuvée de Réserve n’est pas en reste, exceptionnelle, au nez minéral dominé par les agrumes frais, intense en bouche, un vin savoureux et complexe, harmonieux au palais avec des notes d’amande et de tilleul très subtiles. Le Champagne brut Réserve, de très belle teinte, avec ce nez dominé par la pêche et les fleurs fraîches, est ample, à la mousse élégante, avec ces notes fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées subtiles en finale, un Champagne opulent, parfumé, d’une très belle expression. Toujours une référence, le brut rosé 2006 est très fruité, très agréable à déguster au cours d’un repas, d’une délicatesse extrême, persistant au nez comme en bouche, très parfumé (rose, fraise, amande...), un Champagne d’une très grande finesse. La cuvée Blanc de blancs 2004, dégage une mousse délicate, aux senteurs subtiles à dominante de fleurs blanches et d’abricot, un Champagne très fruité, très équilibré, généreux et harmonieux, très fin. Exceptionnelle cuvée de Réserve Rich de Pol Roger (1/3 parts égales Pinot noir, Pinot meunier et Chardonnay), à mi-chemin entre sec et demi-sec, faiblement dosé (35g de sucre par litre), un Champagne généreux et charmeur, qui associe distinction et fermeté, de jolie mousse, très fruité, très classique, ample et charpenté, qui sent le pain grillé et l’amande, tout en persistance, d’une grande finale aromatique. Dans la lignée, cette cuvée Pure Brut, tout en fraîcheur d’arômes, avec ces notes d’agrumes et d’acacia, de mousse fine et très persistante, est un grand vin où se conjuguent saveur et distinction.

Laurent d'Harcourt et Hubert de Billy
1, rue Winston Churchill
51200 Épernay
Téléphone :03 26 59 58 00
Télécopie :03 26 55 25 70
Email : polroger@polroger.fr
Site personnel : www.polroger.fr

CHATEAU PONT LES MOINES


Propriété familiale depuis quatre générations, le Château Pont Les Moines est situé au nord de Bordeaux, dans la région du Blayais, et s’étend sur la commune de Civrac de Blaye. Vignoble d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, où les vignes ont une moyenne d’âge de 15 ans. Un encépagement classique de cette région (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon), qui produit des vins colorés, charpentés et ronds en bouche. La vinification est traditionnelle, avec des cuvaisons longues et un élevage en cuves durant 14 mois. On se fait vraiment plaisir avec le Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2009, ample, parfumé, avec ces notes de sous-bois, de violette et de groseille, aux tanins fermes et ronds à la fois, fondu en bouche, de très bonne base tannique. Beau 2008, qui a un nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte), un vin qui commence à peine à se fondre et mérite une cuisine riche. Le 2007 est une réussite, de robe intense, au nez persistant, corsé et dense, très équilibré en bouche. Le 2006, de couleur intense, au nez de fruits noirs (cassis, mûre), avec des tanins très équilibrés, est un vin qui poursuit son évolution. Très joli Bordeaux blanc Sauvignon 2011, floral, bien sec comme il se doit, tout en distinction. Découvrez également les vins de leur autre propriété, le Château Bran de Compostelle avec ce superbe Bordeaux Supérieur cuvée Louisa 2009, élevé en fûts de chêne 12 mois, dont 1/3 de barriques neuves, vinification traditionnelle avec cuvaison longue, charpenté, au nez de fruits rouges surmûris, de bouche puissante et corsée, légèrement épicé en finale, de robe grenat intense, tout en nuances, idéal sur un salmis de palombes.

Eric Barrat, Vignobles Gagne et Barrat
La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Télécopie :05 56 23 98 50
Email : chateaupontlesmoines@vinsdusiecle.com
Site : chateaupontlesmoines


> Nos dégustations de la semaine

Domaine BROBECKER


Pascal Joblot a pris la succession de son beau-père Joseph Brobecker. Ici pas d’artifice, on vous recevra à la cave au milieu des fûts. Membre de l’association Tyflo, et pour progresser dans cette voie le vignoble est en conversion biologique depuis 2009, le millésime 2012 verra les premières cuvées sous le label Bio. Authenticité et convivialité sont les principes prioritaires applicables au quotidien.
Beau Muscat Grand Cru Eichberg 2013, floral, d’une très bonne persistance aromatique, de belle couleur, avec ces nuances de fruits jaunes frais persistante, vraiment séduisant comme le Pinot Noir 2012, de couleur soutenue, de belle robe grenat, est riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de prune et de griotte, et un Pinot Gris 2013, très réussi, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, un vin harmonieux en bouche (8 e environ). 
Joli Gewurztraminer Bio Vieilles Vignes 2012, corsé, suave et sec à la fois, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, est tout en bouche (7,70 €). Le Riesling Bio cuvée Spéciale, parfumé, avec des notes d’agrumes bien typiques, est de bouche florale (6,60 €). Le Gewurztraminer Bio Grand Cru Pfersigberg 2013, à la robe intense, chaleureux, est d’une grande persistance, un vin puissant, d’une longue finale, qui mêle élégance et structure (13 €). Le Riesling Vieilles Vignes Lieu-dit Kruemmling 2011, persistant en bouche, avec ce nez de noisette, est un vin délicat, typé et dense, très aromatique. Complexe, le Gewurztraminer Vendanges Tardives 2011 aux connotations florales délicates, de bouche onctueuse, très gras, avec ces nuances de fleurs et de miel, qui poursuit sa belle évolution (17 €). Séduisant et rare Pinot Noir rosé 2013, au nez de framboise, alliant puissance et souplesse en bouche.

Pascal Joblot

Domaine des PASQUIERS


L’histoire commence avec Paul Lambert qui crée le Domaine en 1935. C’est désormais la troisième génération qui exploite ce vignoble de 100 ha, s’étendant du terroir du Plan de Dieu jusqu’au pied des Dentelles de Montmirail. Méthodes culturales en lutte raisonnée.
Voilà un excellent CDR Sablet cuvée Prestige 2012, de couleur intense, très parfumé (griotte, pruneau), finement épicé, structuré, aux tanins harmonieux et puissants à la fois, un joli vin qui m’a particulièrement plu (8,50 e). Le CDR-Village Plan de Dieu rouge 2012 est fort bien élevé, aux senteurs de sous-bois et de myrtille, un vin aux tanins puissants mais ronds, équilibré (8,50 e). Beau Gigondas 2011, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, puissant, savoureux, tout en bouche et bien typé (14,50 e). Le CDR-Village Plan de Dieu rouge cuvée l’Envy 2012, parfumé, est de bouche à la fois puissante et ronde, savoureuse avec cette finale de petits fruits rouges cuits (groseille, fraise des bois) et ces accents de sous-bois.

Jean-Claude et Philippe Lambert

Lucien SCHIRMER & Fils


Ce domaine exploité en 1819 par Sébastien Schirmer, éleveur et viticulteur, ne s’est spécialisé en viticulture que dans les années 1970 sous l’implusion de Lucien, père de Thierry, qui conduit ce vignoble de 10 ha en culture raisonnée.
Le Gewurztraminer cuvée Antoine 2012, équilibré, de bonne bouche parfumée, aux connotations de citron et de pomme, franc et frais, est de bouche savoureuse (7,50 € environ). Très joli Pinot Blanc 2012, bien typé lui aussi, au nez complexe et puissant, bien harmonieux, aux notes de fruits secs (amande, noix) et de petites fleurs, de bonne bouche parfumée. Le Gewurztraminer Zinnkoepflé 2012 est de jolie robe dorée scintillante, un vin de belle vinosité mais avec cette pointe de nervosité caractéristique due aux subtiles notes d’agrumes, de très bonne bouche. Goûtez le Crémant d’Alsace, de belle robe, fin et suave en bouche, persistant, tout en harmonie, d’une jolie finesse d’arômes, parfait à l’apéritif (6,20 €), et le Sylvaner 2013, au nez fleuri, suave et puissant, avec des nuances de pêche et de tilleul, de robe jaune clair.

Thierry Schirmer
22, rue de la Vallée
68570 Soultzmatt
Tél. : 03 89 47 03 82 et 03 89 47 66 12
Fax : 03 89 47 02 33
Email : vins.alsace.schirmer@orange.fr
www.alsace-schirmer.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012

 



Château CLAUZET


Domaine Jean-Max ROGER


BARDY-CHAUFFERT


Domaine de NOIRÉ


Château MIRE-L'ÉTANG


Château LAGRANGE Les TOURS


Château ORISSE du CASSE


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Jean-Yves LAROCHETTE


Château LAFLEUR du ROY


Château COUPE ROSES


Pierre BOURÉE Fils


Château LAFARGUE


Château du GRAND-CAUMONT


Château BOSSUET


Francis BLANCHET


ZOELLER


Château CHENE-VIEUX


Château GRAND-MOULIN


Château les MOINES



CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE COMTE PERALDI


CLOS TRIMOULET


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHARLES SCHLERET


DOMAINE PICHARD


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHATEAU FABAS


DOMAINE GUIZARD


CHATEAU DAVID



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales