Accords mets-vins : les meilleurs crus pour sublimer une blanquette de veau

La blanquette de veau est un plat emblématique de la cuisine française, apprécié pour sa saveur délicate et sa texture fondante. Pour sublimer cette spécialité, il est essentiel de choisir le vin adéquat qui viendra compléter harmonieusement les arômes subtils de ce mets. Dans cet article, nous explorerons les meilleurs accords mets-vins pour accompagner une blanquette de veau et révéler tout son potentiel gustatif.

Les caractéristiques de la blanquette de veau

Avant de se pencher sur les accords mets-vins, il est important de comprendre les caractéristiques de la blanquette de veau. Ce plat traditionnel est composé de morceaux de viande de veau tendres, mijotés dans un bouillon crémeux agrémenté de légumes comme les carottes, les oignons et les champignons. La sauce onctueuse, liée à la crème fraîche et aux jaunes d’œufs, confère à la blanquette une texture veloutée et une saveur délicatement acidulée.

Les vins blancs : des alliés de choix

Pour accompagner une blanquette de veau, les vins blancs sont généralement privilégiés. Leur fraîcheur et leur acidité permettent de contrebalancer la richesse de la sauce et d’apporter une touche de vivacité à l’ensemble. Parmi les cépages à considérer, on retrouve :

  • Le Chardonnay : Ses arômes de fruits à chair blanche et ses notes beurrées s’accordent parfaitement avec la douceur de la blanquette. Les Chardonnay de Bourgogne, comme les Meursault ou les Puligny-Montrachet, offrent une belle complexité aromatique et une texture crémeuse qui subliment ce plat.
  • Le Chenin Blanc : Originaire de la Loire, ce cépage apporte une acidité vive et des notes de pomme et de miel qui se marient harmonieusement avec la blanquette. Les Vouvray secs ou demi-secs, ainsi que les Savennières, sont des choix judicieux pour leur équilibre et leur élégance.
  • Le Viognier : Avec ses arômes floraux et ses notes d’abricot, le Viognier peut apporter une touche d’exotisme à l’accord. Les Condrieu de la vallée du Rhône, réputés pour leur richesse aromatique, sont particulièrement indiqués pour accompagner une blanquette de veau.

Les vins rouges légers : une alternative intéressante

Si les vins blancs sont les compagnons traditionnels de la blanquette de veau, certains vins rouges légers peuvent également offrir des accords surprenants et réussis. Il est préférable de se tourner vers des cépages peu tanniques et avec une bonne acidité, tels que :

  • Le Pinot Noir : Les Pinot Noir de Bourgogne, comme les Marsannay ou les Fixin, présentent des arômes de fruits rouges frais et une structure légère qui s’accordent bien avec la délicatesse de la blanquette. Les Pinot Noir d’Alsace, plus légers et fruités, peuvent également faire des merveilles.
  • Le Gamay : Cépage emblématique du Beaujolais, le Gamay offre des vins gouleyants, avec des notes de framboise et de cerise. Les Fleurie ou les Chiroubles, aux tanins souples et à la fraîcheur acidulée, s’associent harmonieusement avec la blanquette de veau.

Les accords régionaux : une valeur sûre

Enfin, il est toujours intéressant de se tourner vers les accords régionaux, qui mettent en valeur les spécialités locales. La blanquette de veau étant originaire du Languedoc, les vins de cette région peuvent offrir des accords particulièrement réussis :

  • Les vins blancs du Languedoc : Les Picpoul de Pinet, avec leur acidité vive et leurs notes d’agrumes, s’accordent à merveille avec la blanquette. Les Clairette du Languedoc, aux arômes floraux et miellés, peuvent également apporter une touche d’originalité à l’accord.
  • Les vins rouges du Languedoc : Les Corbières ou les Minervois, avec leurs tanins souples et leurs notes de fruits noirs et d’épices, peuvent offrir un contraste intéressant avec la douceur de la blanquette. Les Faugères, aux arômes de garrigue et de réglisse, peuvent également surprendre agréablement les papilles.

En définitive, l’accord mets-vin idéal pour une blanquette de veau dépendra des goûts et des préférences de chacun. Les vins blancs, par leur fraîcheur et leur acidité, restent les compagnons les plus traditionnels et les plus sûrs. Cependant, les vins rouges légers et les accords régionaux peuvent apporter une touche d’originalité et de surprise à ce plat emblématique de la cuisine française. L’essentiel est de se laisser guider par ses sensations et de prendre plaisir à explorer les différentes combinaisons pour trouver l’accord parfait qui sublimera la blanquette de veau.

Sources :

  • Le Guide Hachette des Vins 2021
  • La Revue du Vin de France
  • Le site officiel des Vins de Bourgogne (https://www.vins-bourgogne.fr/)
  • Le site officiel des Vins du Languedoc (https://www.languedoc-wines.com/)