Bourgogne : tout savoir sur les millésimes des crus les plus réputés

La Bourgogne est une région viticole française réputée pour ses vins d’exception, fruit d’un terroir unique et d’un savoir-faire ancestral. Parmi les nombreux crus bourguignons, certains millésimes se distinguent par leur qualité exceptionnelle et leur potentiel de garde. Dans cet article, nous allons explorer les millésimes les plus remarquables des crus les plus réputés de Bourgogne, afin de vous guider dans vos choix de dégustation et de collection.

Les grands crus de la Côte de Nuits

La Côte de Nuits, située au nord de la Bourgogne, est célèbre pour ses grands crus de pinot noir. Parmi les plus réputés, on trouve le Chambertin, le Clos de Vougeot et le Romanée-Conti. Les millésimes les plus exceptionnels pour ces crus sont :

  • 1990 : un millésime chaud et sec, donnant des vins puissants et concentrés, avec une grande complexité aromatique et une belle structure tannique. Les Chambertin et Clos de Vougeot de ce millésime sont particulièrement impressionnants.
  • 2005 : un millésime considéré comme l’un des meilleurs de ces dernières décennies, avec des conditions climatiques idéales. Les vins sont équilibrés, élégants et dotés d’une grande profondeur. Le Romanée-Conti 2005 est un vin d’anthologie, noté 100/100 par le célèbre critique Robert Parker.
  • 2015 : un millésime marqué par des conditions chaudes et sèches, donnant des vins riches, concentrés et dotés d’une belle fraîcheur. Les Chambertin et Clos de Vougeot 2015 sont très prometteurs et devraient bien vieillir.

Les grands crus de la Côte de Beaune

La Côte de Beaune, au sud de la Bourgogne, est réputée pour ses grands crus de chardonnay et de pinot noir. Parmi les plus célèbres, on trouve le Montrachet, le Corton-Charlemagne et le Pommard. Les millésimes les plus remarquables pour ces crus sont :

  • 1996 : un millésime frais et tendu, donnant des vins d’une grande pureté et d’une belle minéralité. Les Montrachet et Corton-Charlemagne 1996 sont des références, avec une grande capacité de garde.
  • 2010 : un millésime classique, avec des conditions climatiques favorables tout au long de la saison. Les vins sont équilibrés, précis et dotés d’une belle énergie. Le Pommard 2010 est un vin puissant et structuré, promis à une longue garde.
  • 2014 : un millésime marqué par des conditions fraîches et humides, donnant des vins d’une grande élégance et d’une belle fraîcheur. Les Montrachet et Corton-Charlemagne 2014 sont très réussis, avec une belle expression du terroir.

Les crus de la Côte Chalonnaise et du Mâconnais

La Côte Chalonnaise et le Mâconnais, au sud de la Bourgogne, produisent des vins de grande qualité, souvent plus abordables que ceux de la Côte d’Or. Parmi les crus les plus réputés, on trouve le Mercurey, le Pouilly-Fuissé et le Saint-Véran. Les millésimes les plus intéressants pour ces crus sont :

  • 2009 : un millésime chaud et solaire, donnant des vins riches et généreux, avec une belle maturité de fruit. Les Mercurey et Pouilly-Fuissé 2009 sont très réussis, avec une belle rondeur en bouche.
  • 2017 : un millésime marqué par le gel printanier, mais qui a donné des vins d’une grande pureté et d’une belle fraîcheur. Les Saint-Véran et Pouilly-Fuissé 2017 sont très élégants et digestes.
  • 2018 : un millésime chaud et sec, donnant des vins riches et concentrés, avec une belle maturité de fruit. Les Mercurey 2018 sont très prometteurs, avec une belle structure tannique.

Il est important de noter que chaque domaine et chaque parcelle ont leur propre expression, influencée par les conditions climatiques de l’année et le savoir-faire du vigneron. Les millésimes cités ici sont des tendances générales, mais il existe de nombreuses pépites dans d’autres millésimes, qu’il convient de découvrir au gré des dégustations.

Pour approfondir votre connaissance des millésimes bourguignons, je vous recommande de consulter les guides spécialisés, tels que le « Guide des vins de Bourgogne » de Clive Coates ou « La Bourgogne et ses vins » de Jacky Rigaux. Vous pouvez également vous rendre dans les salons et les foires aux vins, où vous aurez l’occasion de déguster des millésimes anciens et de rencontrer les vignerons.

En somme, la Bourgogne regorge de trésors viticoles, dont les millésimes les plus exceptionnels sont de véritables œuvres d’art. Que vous soyez un amateur éclairé ou un collectionneur passionné, ces crus d’exception sauront vous émouvoir et vous faire voyager au cœur de l’un des plus grands terroirs du monde.