Klevener de Heiligenstein : tout savoir sur ce cépage d’Alsace

Le Klevener de Heiligenstein est un cépage rare et fascinant originaire d’Alsace, une région viticole réputée pour ses vins blancs aromatiques et élégants. Ce cépage unique en son genre produit des vins d’une grande finesse et d’une complexité aromatique exceptionnelle. Dans cet article, nous allons explorer en détail les caractéristiques du Klevener de Heiligenstein, son histoire, son terroir et les vins qu’il produit.

Histoire et origine du Klevener de Heiligenstein

Le Klevener de Heiligenstein est un cépage ancien, dont l’origine remonte au Moyen Âge. Selon la légende, il aurait été rapporté de Hongrie par les comtes d’Eguisheim au XIIIe siècle. Le nom « Klevener » viendrait du mot alsacien « Clevner », qui signifie « plant noble ». Quant à « Heiligenstein », il s’agit du nom d’un village alsacien situé au pied du célèbre coteau du même nom, où le cépage est principalement cultivé.

Pendant longtemps, le Klevener de Heiligenstein a été confondu avec le Savagnin rose, un autre cépage rare d’Alsace. Ce n’est qu’en 1970 que le ampélographe Pierre Galet a démontré qu’il s’agissait en réalité d’un cépage distinct, appartenant à la famille des Pinots. Depuis, le Klevener de Heiligenstein a été officiellement reconnu comme un cépage à part entière par l’INAO (Institut National de l’Origine et de la Qualité) en 1997.

Le terroir du Klevener de Heiligenstein

Le Klevener de Heiligenstein est étroitement lié à son terroir d’origine, le coteau du Heiligenstein. Ce coteau, situé à une altitude de 250 à 350 mètres, bénéficie d’un microclimat particulier, avec une exposition sud/sud-est qui lui assure un bon ensoleillement. Les sols y sont composés de marnes et de calcaires, ce qui confère aux vins une minéralité et une fraîcheur caractéristiques.

Le cépage est peu vigoureux et peu productif, avec des rendements naturellement faibles (environ 40 hl/ha). Il est sensible à la pourriture grise et nécessite donc une attention particulière à la vigne. Les vendanges se font généralement à la fin du mois de septembre ou au début du mois d’octobre, lorsque les raisins ont atteint une maturité optimale.

Les caractéristiques des vins de Klevener de Heiligenstein

Les vins de Klevener de Heiligenstein sont réputés pour leur finesse, leur élégance et leur complexité aromatique. Au nez, ils présentent des arômes intenses et délicats de fruits jaunes (pêche, abricot), de fleurs blanches (acacia, aubépine) et d’épices douces (cannelle, vanille). En bouche, ils sont équilibrés, avec une belle fraîcheur et une minéralité subtile. Leur texture est soyeuse et leur finale longue et persistante.

Les vins de Klevener de Heiligenstein se déclinent en plusieurs styles :

  • Les vins secs, qui représentent la majorité de la production. Ils sont parfaits à l’apéritif ou pour accompagner des poissons et des crustacés.
  • Les vins moelleux, obtenus par passerillage ou par sélection de grains nobles. Ils présentent des arômes plus concentrés et une belle sucrosité, tout en conservant une fraîcheur équilibrante. Ils sont idéaux avec un foie gras ou un dessert fruité.
  • Les vins liquoreux, issus de vendanges tardives ou de sélections de grains nobles. Ils offrent une richesse et une complexité exceptionnelles, avec des arômes de fruits confits, de miel et d’épices. Ils se savourent seuls ou avec un dessert à base de fruits.

Les vins de Klevener de Heiligenstein ont un excellent potentiel de garde, pouvant se bonifier pendant 10 à 15 ans, voire plus pour les cuvées liquoreuses. Avec le temps, ils développent des arômes tertiaires de fruits secs, de cire d’abeille et de pain d’épice, tout en conservant leur fraîcheur et leur minéralité.

Les principaux producteurs de Klevener de Heiligenstein

Le Klevener de Heiligenstein est un cépage confidentiel, avec seulement une trentaine d’hectares plantés en Alsace. Les principaux producteurs se trouvent dans le village de Heiligenstein et ses environs :

  • Le Domaine Rieflé-Landmann, qui produit une cuvée de Klevener de Heiligenstein sec, ainsi qu’une cuvée de vendanges tardives.
  • Le Domaine Jean-Marie Haag, qui propose un Klevener de Heiligenstein sec, ainsi qu’une cuvée de sélection de grains nobles.
  • Le Domaine Meyer-Fonné, qui élabore un Klevener de Heiligenstein sec, issu de vignes âgées de plus de 50 ans.
  • Le Domaine Mosbach, qui produit un Klevener de Heiligenstein sec, ainsi qu’une cuvée de vendanges tardives.

Ces domaines travaillent avec passion et rigueur pour exprimer tout le potentiel de ce cépage rare et précieux. Leurs vins, produits en petites quantités, sont très recherchés par les amateurs et les connaisseurs.

Comment déguster et apprécier le Klevener de Heiligenstein

Pour apprécier pleinement un vin de Klevener de Heiligenstein, il est important de le servir à la bonne température : 10 à 12°C pour les vins secs, 8 à 10°C pour les vins moelleux et liquoreux. Un passage en carafe peut être bénéfique pour les vins jeunes, afin de les aérer et de révéler leurs arômes.

Au niveau des accords mets-vins, les Klevener de Heiligenstein secs se marient à merveille avec des poissons nobles (sole, turbot), des crustacés (homard, langoustines) ou des volailles à la crème. Les vins moelleux et liquoreux, quant à eux, subliment les foies gras, les fromages à pâte persillée et les desserts fruités.

En somme, le Klevener de Heiligenstein est un trésor caché de la viticulture alsacienne, qui mérite d’être découvert et apprécié par tous les amateurs de grands vins blancs. Sa finesse, sa complexité et sa rareté en font un cépage d’exception, qui exprime avec éloquence la richesse et la diversité du terroir alsacien. Alors, n’hésitez plus et partez à la rencontre de ce joyau méconnu !