Jurançon : un cépage incontournable des vignobles du piémont pyrénéen

Le Jurançon, un cépage emblématique du Sud-Ouest de la France, est un incontournable des vignobles du piémont pyrénéen. Situé au cœur du département des Pyrénées-Atlantiques, le vignoble de Jurançon bénéficie d’un terroir unique et d’un savoir-faire ancestral qui lui permettent de produire des vins blancs d’exception, tant secs que moelleux. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir ce cépage fascinant et les domaines viticoles qui le mettent à l’honneur.

Un terroir d’exception pour le cépage Jurançon

Le vignoble de Jurançon s’étend sur les coteaux du piémont pyrénéen, à une altitude comprise entre 200 et 400 mètres. Les sols, principalement composés de marnes et de calcaires, offrent un drainage naturel idéal pour la vigne. Le climat, influencé par la proximité des Pyrénées et de l’océan Atlantique, se caractérise par des hivers doux et des étés chauds et ensoleillés, avec des nuits fraîches qui favorisent une maturation lente et progressive des raisins.

Le cépage Jurançon, également appelé Petit Manseng, est le cépage roi de l’appellation. Il est cultivé sur ces terres depuis le XIVe siècle et s’est parfaitement adapté aux conditions locales. Les vignes, souvent âgées de plusieurs décennies, produisent de petits rendements, garants d’une concentration exceptionnelle des baies.

Des vins blancs d’une grande diversité

Le Jurançon se décline en deux styles de vins blancs : le Jurançon sec et le Jurançon moelleux. Les Jurançons secs, issus de raisins récoltés à maturité optimale, se distinguent par leur fraîcheur, leur minéralité et leurs arômes intenses de fruits exotiques, d’agrumes et de fleurs blanches. Ils sont parfaits à l’apéritif ou en accompagnement de poissons et de fruits de mer.

Les Jurançons moelleux, quant à eux, sont élaborés à partir de raisins surmûris, parfois atteints par la pourriture noble (Botrytis cinerea). Ils offrent une palette aromatique complexe, alliant des notes de fruits confits, de miel, d’épices douces et de fleurs. Leur équilibre entre douceur et acidité en fait des vins de dessert exceptionnels, mais aussi des compagnons idéaux pour les foies gras et les fromages bleus.

Des domaines viticoles d’excellence

Le vignoble de Jurançon compte de nombreux domaines viticoles qui perpétuent avec passion le savoir-faire local. Parmi les plus renommés, on peut citer :

  • Le Domaine Cauhapé : fondé en 1980 par Henri Ramonteu, ce domaine est aujourd’hui dirigé par ses fils, Jean-Marc et Pierre. Leurs Jurançons secs et moelleux, issus de vignes âgées de 30 à 60 ans, figurent parmi les références de l’appellation.
  • Le Clos Lapeyre : Jean-Bernard Larrieu et sa famille cultivent avec soin leurs 18 hectares de vignes, dont certaines parcelles plus que centenaires. Leurs Jurançons, élevés en fûts de chêne, allient puissance et finesse.
  • Le Domaine Bordenave : depuis six générations, la famille Bordenave produit des Jurançons d’exception sur ses 20 hectares de vignes. Leurs cuvées « Evidéncia » et « Oublié d’Automne » sont particulièrement recherchées par les amateurs.

Accords mets-vins et conservation

Les Jurançons secs s’apprécient à une température de 8 à 10°C, tandis que les Jurançons moelleux se dégustent entre 10 et 12°C. Pour les accords mets-vins, les Jurançons secs se marient à merveille avec les fruits de mer, les poissons grillés, les viandes blanches et les fromages de chèvre frais. Les Jurançons moelleux, quant à eux, subliment les desserts à base de fruits, les tartes aux pommes, les crèmes brûlées et les roquefort.

En ce qui concerne la conservation, les Jurançons secs peuvent se garder entre 3 et 5 ans, tandis que les Jurançons moelleux peuvent se bonifier pendant une décennie, voire plus pour les grands millésimes. Il est recommandé de les stocker dans un endroit frais, sombre et à l’abri des vibrations.

Le Jurançon, cépage emblématique du piémont pyrénéen, offre une palette de vins blancs d’une richesse et d’une complexité exceptionnelles. Des vignerons passionnés perpétuent avec talent la tradition viticole locale, faisant du Jurançon un incontournable pour les amateurs de grands vins blancs. N’hésitez pas à découvrir ces pépites du Sud-Ouest et à les partager lors de vos repas et dégustations.