Bordeaux : le tableau récapitulatif des millésimes à connaître absolument

En tant que passionné de vin et professionnel de l’oenologie, j’ai eu la chance de déguster de nombreux millésimes de Bordeaux au fil des années. Cette région viticole emblématique de France produit certains des vins les plus prestigieux et les plus recherchés au monde. Dans cet article, je vous propose un tableau récapitulatif des millésimes de Bordeaux à connaître absolument, ainsi que mes commentaires et mes recommandations pour chaque année.

Les années exceptionnelles

Certains millésimes de Bordeaux se distinguent par leur qualité exceptionnelle et leur potentiel de garde. Voici une liste des années les plus remarquables :

  • 2016 : Un millésime exceptionnel, avec des vins puissants, équilibrés et d’une grande complexité aromatique. Les meilleurs vins de cette année ont un potentiel de garde de plusieurs décennies.
  • 2010 : Une année caractérisée par des conditions climatiques idéales, donnant des vins concentrés, riches en tanins et en arômes. Les vins de 2010 sont encore jeunes mais promettent un grand avenir.
  • 2009 : Un millésime solaire, avec des vins généreux, opulents et d’une grande richesse aromatique. Les meilleurs vins de 2009 sont déjà très agréables à boire mais peuvent encore se bonifier avec le temps.
  • 2005 : Une année considérée comme l’une des plus grandes de l’histoire de Bordeaux, avec des vins d’une grande concentration, d’une structure tannique impressionnante et d’une longueur en bouche exceptionnelle. Les vins de 2005 ont encore un beau potentiel de garde.
  • 2000 : Un millésime marqué par des conditions climatiques favorables, donnant des vins équilibrés, élégants et d’une grande finesse. Les meilleurs vins de 2000 sont à leur apogée aujourd’hui mais peuvent encore se conserver quelques années.

Les années très réussies

D’autres millésimes de Bordeaux, sans atteindre le niveau d’excellence des années exceptionnelles, offrent néanmoins des vins de grande qualité :

  • 2018 : Un millésime chaud et sec, donnant des vins riches, puissants et d’une grande concentration. Les meilleurs vins de 2018 ont un beau potentiel de garde.
  • 2015 : Une année marquée par des conditions climatiques favorables, avec des vins équilibrés, fruités et d’une belle fraîcheur. Les vins de 2015 sont déjà très agréables à boire mais peuvent encore se bonifier avec le temps.
  • 2012 : Un millésime classique, avec des vins élégants, fruités et d’une belle acidité. Les meilleurs vins de 2012 sont à leur apogée aujourd’hui mais peuvent encore se conserver quelques années.
  • 2008 : Une année fraîche et humide, donnant des vins élégants, finement structurés et d’une grande fraîcheur. Les vins de 2008 sont encore jeunes mais promettent un bel avenir.
  • 2004 : Un millésime classique, avec des vins équilibrés, fruités et d’une belle fraîcheur. Les meilleurs vins de 2004 sont à leur apogée aujourd’hui mais peuvent encore se conserver quelques années.

Les années à oublier

Malheureusement, certains millésimes de Bordeaux ont été moins réussis, en raison de conditions climatiques défavorables ou d’autres facteurs. Voici quelques années à éviter :

  • 2013 : Un millésime difficile, marqué par un printemps froid et pluvieux et un été frais et humide. Les vins de 2013 manquent souvent de maturité et de concentration.
  • 2007 : Une année marquée par un été frais et pluvieux, donnant des vins légers, dilués et manquant de concentration. Les vins de 2007 sont à boire rapidement.
  • 2002 : Un millésime inégal, avec des vins manquant souvent de maturité et de concentration. Les meilleurs vins de 2002 peuvent encore se boire mais sans grand plaisir.

Comment choisir un millésime de Bordeaux ?

Pour choisir un millésime de Bordeaux, il est important de prendre en compte plusieurs facteurs :

  • La qualité générale du millésime : certaines années sont considérées comme exceptionnelles ou très réussies, tandis que d’autres sont moins bonnes.
  • Le style de vin recherché : certains millésimes produisent des vins puissants et concentrés, tandis que d’autres donnent des vins plus légers et plus élégants.
  • Le potentiel de garde : certains millésimes ont un grand potentiel de vieillissement, tandis que d’autres sont à boire plus rapidement.
  • Le budget : les grands millésimes de Bordeaux peuvent être très chers, il est donc important de choisir un vin en fonction de son budget.

En conclusion, les millésimes de Bordeaux offrent une grande diversité de styles et de qualités. En choisissant un millésime en fonction de ses préférences et de son budget, on peut découvrir des vins d’une grande richesse et d’une grande complexité. J’espère que ce tableau récapitulatif des millésimes de Bordeaux à connaître vous aidera à faire votre choix et à apprécier pleinement ces grands vins.