Champagne brut excellence Alfred de Rothschild : les secrets de l’assemblage

En tant que passionné d’oenologie et spécialiste des vins de Champagne, j’ai récemment eu le plaisir de déguster le Champagne brut excellence d’Alfred de Rothschild. Ce champagne m’a particulièrement impressionné par la complexité et l’équilibre de son assemblage. Dans cet article, je vous invite à découvrir les secrets qui se cachent derrière cette cuvée exceptionnelle.

L’art de l’assemblage dans le Champagne brut excellence d’Alfred de Rothschild

L’assemblage est une étape cruciale dans l’élaboration d’un champagne. Il s’agit de l’art de mélanger différents vins de base issus de différents cépages, terroirs et millésimes pour obtenir un champagne harmonieux et complexe. Dans le cas du Champagne brut excellence d’Alfred de Rothschild, l’assemblage est particulièrement réussi.

Ce champagne est composé des trois cépages traditionnels de la Champagne :

  • Le Chardonnay, qui apporte de la finesse, de la fraîcheur et des arômes floraux
  • Le Pinot Noir, qui apporte de la structure, de la puissance et des arômes de fruits rouges
  • Le Pinot Meunier, qui apporte de la rondeur, de la fruité et une certaine onctuosité

Les proportions exactes de chaque cépage dans l’assemblage sont gardées secrètes par la Maison Alfred de Rothschild. Cependant, on peut estimer que le Chardonnay est dominant, suivi du Pinot Noir et du Pinot Meunier en proportions plus faibles. Cet assemblage permet d’obtenir un champagne équilibré, à la fois frais et généreux, avec une belle complexité aromatique.

La sélection rigoureuse des vins de base

Pour réaliser un assemblage de qualité, il est essentiel de partir de vins de base d’excellente qualité. La Maison Alfred de Rothschild est propriétaire de 85 hectares de vignes, répartis sur les meilleurs terroirs de la Champagne, notamment la Côte des Blancs et la Montagne de Reims. Ces terroirs sont reconnus pour la qualité de leurs sols crayeux, qui apportent finesse et minéralité aux vins.

Les raisins sont récoltés à la main et pressés délicatement pour extraire les jus les plus purs. Les vins de base sont ensuite vinifiés séparément, en fonction de leur cépage, de leur terroir et de leur millésime. Cette vinification parcellaire permet de préserver l’expression de chaque terroir et de chaque cépage.

Une fois les vins de base élaborés, les chefs de cave de la Maison Alfred de Rothschild procèdent à une dégustation rigoureuse pour sélectionner les meilleurs vins en vue de l’assemblage. Seuls les vins présentant une qualité optimale et une personnalité marquée sont retenus pour intégrer le Champagne brut excellence.

La recherche de l’équilibre parfait

L’objectif de l’assemblage est de créer un champagne harmonieux, où chaque composant apporte sa contribution sans prendre le dessus sur les autres. Dans le Champagne brut excellence d’Alfred de Rothschild, on retrouve :

  • La fraîcheur et l’élégance du Chardonnay, avec des notes florales et citronnées
  • La structure et la puissance du Pinot Noir, avec des arômes de fruits rouges et une certaine vinosité
  • La rondeur et la fruité du Pinot Meunier, avec des notes de pêche et de mirabelle

Ces différents éléments se marient à la perfection pour créer un champagne complexe et équilibré, à la fois frais et généreux, avec une belle longueur en bouche. L’assemblage est réalisé avec une grande précision, en ajustant les proportions de chaque cépage jusqu’à obtenir l’équilibre parfait.

Un assemblage multi-millésimé pour une constance qualitative

Le Champagne brut excellence d’Alfred de Rothschild est un champagne non millésimé, c’est-à-dire qu’il est élaboré à partir de vins de différentes années. Cette pratique, courante en Champagne, permet d’assurer une constance qualitative d’une année sur l’autre, en gommant les variations climatiques.

Pour réaliser cet assemblage multi-millésimé, les chefs de cave de la Maison Alfred de Rothschild disposent d’une réserve de vins de plusieurs années, conservés en cuves et en fûts. Ces vins de réserve sont utilisés pour apporter de la complexité et de la profondeur à l’assemblage final.

Ainsi, le Champagne brut excellence d’Alfred de Rothschild est le fruit d’un assemblage savant entre des vins de l’année et des vins de réserve plus anciens. Cette pratique permet d’obtenir un champagne à la personnalité constante, tout en préservant une certaine fraîcheur et une belle vivacité.

Un vieillissement prolongé pour une complexité aromatique accrue

Une fois l’assemblage réalisé, le Champagne brut excellence d’Alfred de Rothschild est mis en bouteille pour une seconde fermentation, qui lui apportera ses fines bulles. Le champagne est ensuite laissé sur lattes pendant une période prolongée, bien au-delà du minimum légal de 15 mois requis pour les champagnes non millésimés.

Ce vieillissement prolongé permet au champagne de développer une complexité aromatique accrue, avec l’apparition de notes de brioche, de beurre et de noisette, caractéristiques des champagnes matures. Le contact prolongé avec les lies (levures mortes) apporte également une texture plus crémeuse et une certaine rondeur en bouche.

Chez Alfred de Rothschild, le Champagne brut excellence est vieilli pendant un minimum de 3 ans sur lattes, ce qui lui permet d’exprimer pleinement son potentiel aromatique. Cette patience dans l’élaboration est l’une des clés de la réussite de cet assemblage d’exception.

En conclusion, le Champagne brut excellence d’Alfred de Rothschild est le fruit d’un assemblage minutieux et réfléchi, qui marie avec brio les trois cépages champenois dans un équilibre parfait. La sélection rigoureuse des vins de base, la recherche de l’harmonie gustative et le vieillissement prolongé sur lattes sont autant de secrets qui contribuent à l’excellence de cette cuvée. Un champagne à découvrir et à savourer pour tout amateur de grands champagnes.